Indépendance de la Kabylie : l’URK n’a pas changé de sigle

14
Logo URK
Logo URK

KABYLIE (TAMURT) – « Nous informons l’opinion nationale kabyle et internationale que l’URK existe toujours », c’est en ces termes que s’exprime l’Union pour la République Kabyle (URK) dans un communiqué rendu public en guise de réponse à une rumeur faisant état d’un changement de sigle du mouvement.

« Nous, militants et cadres de l’URK, venons d’apprendre, par les réseaux sociaux, la transformation de notre Mouvement en une nouvelle organisation dénommée AKAL. Nous informons l’opinion nationale kabyle et internationale que l’URK existe toujours. Il s’agit d’une info intox colportée par des ex-éléments de l’URK », est-il indiqué dans le même communiqué portant la signature du porte-parole de l’URK, M. Lyazid Abid, qui a à son actif plusieurs décennies de militantisme pour la Kabylie et pour les idéaux qu’il continue de défendre aujourd’hui dans les rangs de l’URK avec ses compagnons de combat pour une Kabylie libre et indépendante.

Par des manœuvres malsaines dont ces auteurs usent afin d’empêcher d’abord l’existence de l’Union pour la République Kabyle puis pour « le noyer dans des concepts stériles ». Toute ces tentatives ont échoué, précise l’URK en rappelant que ces militants, signataires pourtant du texte fondateur, n’ont jamais été à l’aise au sein de l’URK. « Au lieu de se rendre à l’évidence et de se regrouper dans un autre mouvement où ils se sentiraient en phase avec leurs idées, ils ont d’abord essayé de noyauter l’URK en tentant de le détourner de sa vocation indépendantiste. Ils ont finalement compris qu’à l’URK on ne badine pas avec les principes. L’URK demeure fidèle à la légalité, au texte fondateur et à l’impérieuse revendication d’indépendance de la Kabylie », précise le même mouvement tout en ajoutant : « Nous avons toujours refusé et nous n’accepterons jamais de substituer le principe d’indépendance de la Kabylie au concept de souveraineté car confus et inexact.

Nous avons aussi déjoué toutes tentatives visant à opposer l’URK au MAK-Anavad, particulièrement à son président. Ce dernier est pour nous un allié de taille à qui nous devons respect et avec qui nous devons collaborer pour décupler la force indépendantiste kabyle ». A l’URK, ajoute-t-on, « nous tenons en grande estime les Femmes et les Hommes qui font avancer avec courage et lucidité notre cause ». « L’URK a toujours rappelé qu’il ne s’est pas construit contre un mouvement ou une personnalité kabyle. Bien au contraire, il œuvre à la lutte pour l’indépendance de la Kabylie dans le respect de ceux qui la construisent et dans la pluralité – garant de notre liberté », rappelle encore le communiqué portant la signature de Lyazid Abid.

Concernant la sortie de ses détracteurs, Lyazid Abid précise que l’URK existe bel et bien, « n’en déplaise à ses détracteurs ». « Notre place dans le champ politique national kabyle est d’ores et déjà acquise. L’URK ne prétend pas détenir la science infuse. Nous disons simplement que le peuple kabyle veut et aura son indépendance légitime. Notre soif de liberté ne sera étanchée que dans notre indépendance et notre reconnaissance en tant que Nation par la communauté internationale. Demain, la nuit et ses tourments se dissiperont pour laisser place à la lumière immaculée du jour. Notre serment à l’URK est d’accompagner dignement notre peuple vers son indépendance.

Sur ce sinueux chemin, nous souhaitons que la vitalité politique de notre jeunesse ne soit plus dilapidée, mais canalisée vers son indépendance. Néanmoins, nous sommes solidaires avec les autres mouvements souverainistes kabyles qui luttent pour arracher des espaces de liberté des griffes de l’Etat colonial algérien comme le montre nos différents appels à toutes les forces politiques kabyles. Dans ce sillage, l’URK, conscient des enjeux d’avenir et des entraves que l’Algérie sème sur notre chemin, souhaite bon vent à AKAL », conclut le même communiqué.

Tarik Haddouche

14 COMMENTAIRES

  1. Y’en a marre de cette dictature Arabo-algérienne ; cette meute qui se veux comme tout le monde mais ne fait rien comme personne . Une Kabylie libre c’est le meilleurs créneau pour enfin avancer puisque le partage des ressources se fait surtout entre  » Copains  » du gouvernement et même pas entre eux . Nous Kabyle sommes citoyens du Monde depuis des décennies sur nos terres pas une importation étrangère par des esclavagistes et la différence seras toujours là ! Et pour les  » kabyles » qui ont confondus leur identité avec ces gens par de belles paroles c’est leur problème , il faudra faire un choix ! Nous nos familles nous ont assez éduqué et respecté pour ne jamais être aussi bête que ces parasites qui foutent la merde partout dans le monde . Vive la Kabylie Libre !!! (Et si ta mal au cœur à lire çà tant mieux !!! )

  2. J’ai appris que être « kabyle » au sens propre du terme cela concerne une large partie des habitants de toute l’Algérie. Au moins tout le nord de l’Algérie ce sont des kabyles sous-entendu les Imazighens qui y ont toujours vécus là, ce n’est pas nouveau, et aussi avec la même probabilité dans le sud algérien, en fait où il y a Berbères y a toujours eu une organisation de la société berbère et l’existence diverse de la culture Amazigh dans l’ensemble de Tamazgha, rien de nouveau en fait.

  3. Sans les Kabyles il n y aurait pas d’Algerie. C’est les Kabyles qui ont liberes l’Algerie du colonialisme francais. Sans la Kabylie, l’Algerie tourneras en un no man’s land. Les choix sont tres limites pour les anti-Kabyles.

  4. Azul. Vive l’indépendance de la Kabylie celui qui n’est pas d’accord libre a lui de vivre la où il veut. (Un vieux qui prédit l’avenir je pense il n’est plus de ce monde ,tout ce qu’il a prédit bien avant l’indépendance ,pendant et après. la dernière lisez ceci. (tettkhalet,tedjalat, yetlaa khaz Foug Maha. karmoude adzair yewssal ethnia ou Tefra fessoug aamraoua. Ēdji raiss medssous yassaadek liched firkaybou). Vive daferhath assalway gpk.

  5. Je suis kabyle vous ne me représentez pas votre drapeau n’est pas le mien. Mon drapeau est celui de si Amirouche. Demandez à Paris de vous donnez une rue dans le 19 eme pour hisser votre drapeau puisque c’est sa propre fabrication. Vive la kabilye algerienne

    • Le jour où les barbus Daesch viendront prendre ta femme ou ta soeur, ce jour la tu te rendra à l’évidence, mais ça serait trops tard, pour l’heure, tiens toi de ton drapeau arabo croissant messalist, moi ce drapeau croissant ne le représente guère. Vive le jaune et bleu exaltant le plus beau drapeau kabyle qui flottera pour toujours.

    • Ben Leroy savais tu que même pour votre hymne national algérien il faut que vous payiez des droits d’auteur à la France? , quand au drapeau croissant rouge c’est la femme française de Messali hadj, Emylie Busquant qui l’a conçu . Avant de donner des leçons balaye devant ta porte !
      C’est à toi de demander des autorisations à Paris XVIII ème( Barbès) . L’Hôpital qui se moque de la charité ,en ces temps de COVID c’est mal venu !

  6. L’indépendance ne viendra pas toute seule comme un présent offert sur un plateau. Ceux qui vous dominent et vous gouvernent très mal, ne vous feront pas ce cadeau. Les arméniens persécutés par les romains qui les jetaient aux lions dans les cirques pour divertir le peuple, puis littéralement massacrés par les turcs ottomans, n’ont pourtant jamais renoncé à leur foi, et ils continuent à se battre pour leur existence dans un monde matérialiste et mondialiste, où même leurs frères chrétiens ne leurs viennent pas en aide, et les laissent crever dans leur petit pays enclavé et encerclé d’ennemis. Alors que les kabyles dont les ancêtres avaient fini par renoncer en se soumettant à leurs envahisseurs, s’imaginent qu’ils vont être indépendants par l’opération du saint-esprit peut-être et en défilant au printemps avec des robes kabyles ?

    • On est plus à l’époque Romaine ….? En quel siècle tu vis ( vue ton pseudo) , Les droits internationaux existes , internet, partenariats divers …., Les arabes se foutent du monde entier et sont partout détesté au contraire c’est une très belle période qui s’ouvre avec la plus grande légitimité compris de tous …. Nos ancêtres ont « abdiqués » le temps que les choses changent,….Méfie toi aussi du St Esprit , je connais un mec du nom de Jesus qui possède le pus grand et le plus cher patrimoine immobilier du Monde , il me semble d’ailleurs qu’il est passé par la Kabylie , faut croire qu’il a entendu ….

  7. AKAl d awal s teqbaylit maca tefsir ines s tefransist. Aygher anect-a ? Win yebghan deg iqbayliyen ad d-ixleq negh snulfu agraw am URK, ulac ughilif, maca ur ilaq ara amdan ad isexsar ayen bennun wiyadh. Win ur naadil ara d wayedh, ad iruh ad isnulfu agraw is ula d netta.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici