Tizi Ouzou : l’académie en mode confinement

8
Direction de l'éducation de Tizi Ouzou
Direction de l'éducation de Tizi Ouzou

KABYLIE (TAMURT) – La situation sanitaire ne cesse de se dégrader dans la wilaya de Tizi Ouzou. Cette fois-ci, c’est le siège de la direction de l’Education qui est devenu un foyer du coronavirus.

La direction de l’Education de la wilaya de Tizi Ouzou a rendu public un communiqué, hier, pour informer l’ensemble des enseignants de la wilaya ainsi que tous les travailleurs du secteur éducatif que tout accès est désormais interdit à l’intérieur de cette administration. La note, rédigée en des termes fermes, intervient après que plusieurs travailleurs et cadres exerçant dans l’enceinte de la direction de l’Education aient été déclarés positifs au coronavirus. On a ainsi appris que même le directeur de l’Education de la wilaya aurait été contaminé. Cette information n’a, pour l’instant, été confirmée par aucune source officielle mais de nombreux employés exerçant à l’académie de Tizi Ouzou nous ont parlé de la contamination du directeur de l’Education.

La note rendue publique hier par les services de la direction de l’Education confirme donc l’information qui était dans l’air depuis quelques jours selon laquelle le nombre de travailleurs de l’académie contaminés par la covid-19 se compte par dizaines. Une panique s’est d’ailleurs emparée de la majorité des travailleurs qui y exercent. Ces derniers se rendent chaque matin dans leurs bureaux avec la peur au ventre.

Tarik Haddouche

8 COMMENTAIRES

  1. l’enseigne de cette academie montre le delabrement morale dont souffre ce pays. A ma connaissance, Tamazight et l’Arabe sont langues officielles alors pourquoi l’enseigne ne confirme pas cela ?????
    Un pays a la derive dans tous les domaines. La Kabylie peut se sauver pendant qu’il est temps.

  2. Le confinement atteint toutes les structures et tout le monde, je n’y rajoute pas de commentaire. Mais l’image illustrant l’article interpelle les esprits ! En 2020, 60 ans après la fin de la guerre, le fronton de l’académie de la Kabylie est toujours ornée comme au temps de la colonisation : 2 langues étrangères dont l’arabe qui trône tout en haut pour rappeler que la Kabylie est sous colonisation algérienne pour la cas où on l’aurait oublié. Et plus rien pour la langue des Kabyles… On parle du covid alors que nous sommes déjà en enfer.

    Ne reste-il pas un minimum de fierté chez les Kabyles pour arracher cette plaque symbole de l’humiliation de la Kabylie ?

    « Nnif d l herma » sont les termes les plus utilisés alors qu’on porte une flétrissure sur le front !

  3. Parlez nous plutot des questions vivantes, comme l’alignement astral, du MAK sur les positions du roi marocain et son choix de demander l’ouverture d’une ambassade Kabyle à El Ayoun. Une décision stratégique politique importante dont personne n’a discuté au préalable, mais les risques sont partagés, vu que le conflit entre maroc-algerie devient sérieux notamment avec l’immixtion des monarchies arabes en soutien du maroc.
    La pratique démocratique est un frein au pouvoir mais elle garantie la perrenité de la collectivité si le MAK agit en solo politiquement alors il n’est pas représentant du peuple s’il agit en parti politique simplement alors qu’il cèsse de parler au nom de tous. En aucun cas l’on peut chiffonner la polis et imposer le fait accompli.

    • Toute ambassade kabyle est la bienvenue. Quand je vais dans une ambassade algerienne , j’ai l’impression d’etre partout sauf chez moi. En plus n’essayez pas de parler en kabyle au personnel, c’est comme si vous les insultez.

    • Un autre argument en faveur de l’indépendance de la Kabylie : empêcher que les jeunes de Kabylie soient enrôlés comme chair à canon dans la guerre que prépare l’algérie contre le Maroc. Le Maroc n’est pas l’ennemi des Kabyles. La Kabylie n’a aucun intérêt à voir ses enfants mourir pour les beaux yeux des sahraouis et des algériens dans un désert qui est à des milliers de kilomètres de nos montagnes. Le MAK fera tout ce qui en son pouvoir pour empêcher le sang des nos jeunes de couler. On ne va pas mourir pour Dantzing.

      Les différentes manifestations qui ont lieu depuis des années en Kabylie montrent que les citoyens sont en accord avec l’idée d’indépendance de la Kabylie. La démocratie ce n’est pas de demander au MAK de ne pas exercer son droit légitime de parler de la cause Kabyle, c’est de permettre au peuple Kabyle de donner librement son choix : il ne vous appartient pas à vous de dénier au MAK ce droit, seul le référendum, s’il est négatif, peut le faire. Vous devez donc réviser vos leçons sur la démocratie au lieu d’en donner au militants du MAK et à leur leader.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici