Tizi Ouzou : un autre ancien wali emprisonné

1
Abdelkader Ouali, wali de Tizi Ouzou 1999-2001
Abdelkader Ouali, wali de Tizi Ouzou 1999-2001

TAMURT (TAMURT) – Décidément, la wilaya de Tizi Ouzou a été dirigée, pendant des décennies, par des walis corrompus, sans conscience et sans état d’âme. La liste des anciens walis de Tizi Ouzou, impliqués dans de lourdes affaires de corruption ne cesse de s’allonger.

On comprend bien mieux la situation catastrophique dans laquelle se trouve actuellement la wilaya de Tizi Ouzou sur tous les plans : celui de l’absence d’investissements, les retards énormes dans la finalisation des projets qui y sont en cours de réalisations, etc. C’est en grande partie lié au profil des walis qui ont eu à diriger cette wilaya. Le dernier ancien wali qui vient d’être incarcéré à la prison d’El Harrach (Alger) est Abdelkader Ouali, qui a occupé le poste de premier responsable de la wilaya de Tizi Ouzou, de l’année 1999 à 2001. En 2015, cet ancien wali est devenu ministre des Travaux publics de Said Bouteflika puis ministre des Ressources en Eau, deux secteurs parmi les plus touchés par la corruption à grande échelle durant l’ère de Bouteflika et de sa mafia.

Il faut rappeler que d’autres anciens walis de Tizi Ouzou sont aussi cités dans de grandes affaires de corruption à l’instar de Mohamed Bouderbali et Abdelkader Bouazghi. Ce dernier est en fuite à l’étranger.

Idir Tirourda

1 COMMENTAIRE

  1. Le régime dictatorial prédateur faisait voter des budgets puis soit les déviait vers les autres régions où bien il tendait des amis pour reprendre d’ une autre main ce que feint octroyer pour la kabylie.
    Un apartheid criminel.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici