La presse algérienne et sa complicité avec le pouvoir arabo-islamiste d’Alger

3
Presse algérienne
Presse algérienne

ALGERIE (TAMURT) – La presse algérienne se plaint légitimement de la muselière du pouvoir d’Alger pour la mettre aux pas. Mais celle-ci est doublement complice dans l’endoctrinement du peuple kabyle et des autres peuples amazighs en imitant les anciens bureaux arabes militaires du colon français et le protectorat arabe du système arabo-islamiste d’Alger depuis 1962 par l’usage, en catimini, du mot « MAGHREB ».

Plusieurs militants pacifiques indépendantistes kabyles se font molestés par la police algérienne ou convoqués arbitrairement par une justice à la pâte à modeler d’El Mouradia. Le complot anti-kabyle a sa source à Paris, qui veut recréer le grand ensemble « arabo-musulman », cher à Napoléon, pour contrer Erdogan, voulant rassembler les pays musulmans de nouveau sous ses pattes. L’économie n’est nullement le seul critère.

La KABYLIE doit retrouver absolument sa souveraineté, avant qu’il ne soit trop tard, car l’Algérie est construite sur la violence, l’oppression, sur une équation du dominant à dominés et bien sûr, sur des mensonges (voire sa constitution) plus gros qu’elle.

Nous souhaitons à tous les indépendantistes, sympathisants et à toute la population kabyle, sans exclusion religieuse, aux chrétiens du monde une paisible fête de Noël, à tous les peuples encore sans état qui aspirent à vivre en paix sur cette terre appartenant à toute l’humanité, une bonne et heureuse année 2021 et surtout une très bonne santé à l’heure du COVID-19.

Restons vigilants pour sauver une Kabylie par son indépendance légitime.

Masin Ammour, membre fondateur de l’URK

3 COMMENTAIRES

  1. Une ‘ presse aux ordres ‘ des Maîtres manipulateurs de la Police politique secrète

    Dans chaque rédaction, une faction d’agents veille, surveille, guide et oriente dans llae sens de la ligne tracée par le Département de propagande de la SM-DRS, cette ‘ officine ‘ chargée du mensonge total, la désinformation, la diversion, les fake news… Dirigée successivement par les Colonels Zoubir, Fouad, Si Lounis, de son vrai nom Méraou (Djilala), ‘ mirt ‘ suite à un accident suspect…

    On se souvient de L’Hébdo libéré, tenu par le Capitaine A. Mahmoud, et du Jeune Indépendant qui , toute honte bue, avaient publié les ‘ Cahiers de 1944 de Adolphe Hitler, et ‘ Les Protocoles des Sages de Sion ‘, un ‘ faux ‘ inventé et écrit par l’Okhrana, la Police occulte du Tsar… Un message fort nous était alors délivré : ces Généraux assassins et mafieux sont capables de perpétrer tous les crimes, des crimes massifs, à l’hitlérienne, à la terrienne…..

    C’est une presse de propagande au service du Régime dictatorial militaro-mafieux. …

  2. Ceux qui sont plus informés sur le nouveau paysage politique kabyle devraient nous expliquer la nature de tous ces mouvements et sigles. C’est à ne rien comprendre. Par exemple quelles seraient les différences entre MAk et URK et d’autres sigles qui souvent apparaissent.

  3. C’est bien connu, seule la presse qui va dans le sens de la propagande du régime est autorisée, l’autre presse libre, indépendante, d’opposition et qualifiée par le régime de subversive, est interdite. Un régime qui a rappelons-le, décrété que le langage, la religion et les us et coutumes des bédouins d’Arabie devaient être imposer aux berbères comme les kabyles.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici