Bgayet et Tizi Ouzou : 13 églises toujours fermées

3
Liberté de culte
Liberté religieuse en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Les chrétiens de Kabylie continuent d’être persécutés. Pourtant, la liberté de culte est théoriquement garantie dans la Constitution algérienne. Mais la réalité du terrain est tout autre.

En plus des difficultés que les chrétiens de Kabylie rencontrent pour vivre avec le statut de non-musulmans, ces derniers sont aussi confrontés à un autre problème depuis trois années. Il s’agit de celui inhérent à la fermeture de plusieurs églises aussi bien dans la wilaya de Bgayet que dans la wilaya de Tizi Ouzou. Cette situation perdure bien que la sonnette d’alarme ait été tirée plusieurs fois par les concernés, via leur association, mais aussi par les quelques défenseurs de la liberté de culte, qui se comptent sur le bout des doigts, faut-il le rappeler et le déplorer.

Rien qu’en septembre 2019, 9 églises protestantes avaient été fermés simultanément sans qu’aucune explication ne soit rendue publique par les autorités concernées. Les décisions inhérentes à la fermeture de ces églises ont été notifiées par des documents officiels signés par les walis. Sur ces 9 églises fermées, 5 sont situées à Bgayet et 4 à Tizi Ouzou. Avant cela, 4 autres églises avaient été mises sous scellées et ce, dans les mêmes régions. Pour rappel, en guise de réaction à ces actions de fermetures des églises qui privent la communauté chrétienne de Kabylie de leurs lieux de culte, l’ONU avait réagi à travers ses rapporteurs spéciaux chargés des question des droits de l’Homme, en décembre 2020, en adressant une lettre au gouvernement algérien sur cette question. Pour rappel, le droit à la pratique du culte librement est garanti aussi par les articles 18 et 19 du pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP).

Malgré les textes officiels de l’Algérie, sur le terrain, il existe une unicité imposée à tous les niveaux. Sur le plan religieux, tout ce qui n’est pas musulman est voué aux gémonies. Les athées algériens, les chrétiens, les juifs, les agnostiques sont tous contraints de cacher scrupuleusement leurs convictions pour ne pas s’exposer aux lynchages et aux attaques de toutes sortes.

Idir Tirourda

3 COMMENTAIRES

    • ah bon les musulmans qui occupent la Kabylie depuis des siècles , une colonisation arabo musulmane. ?Tout ça ne vous dérange pas que les mosquées poussent partout et la misère avec , pas un hopital digne de ce nom , ..Tout ça ne vous dérange pas !

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici