L’Académie de Tamazight portée disparue

9
Académie de langue amazighe
Académie de langue amazighe

KABYLIE (TAMURT) – Désormais, il n’y a plus aucune nouvelle de l’Académie algérienne de langue tamazight. Sa mise en place a-t-elle été remise en cause ? Tout porte à croire que c’est véritablement le cas.

Il n’y a jamais eu de cas similaire en Algérie. On annonce la création d’une importante institution par décret présidentiel puis, on attend pendant des années pour que l’on annonce sa composante et le nom de son président. Après quoi, silence radio. Aucune suite n’est donnée à l’annonce théorique de la création de l’Académie algérienne de langue tamazight. Pour rappel, la création de l’Académie algérienne de langue tamazight a été officialisée le 27 décembre 2017, soit plus de deux ans après que le projet de sa fondation ait été annoncé officiellement par le pouvoir algérien. Mais depuis cette date, on ne voit rien venir. L’institution n’a même pas été installée officiellement conformément aux procédures d’usage.

Quant au président de l’Académie en question, en l’occurrence, le professeur Mohamed Djellaoui, qui était chef du département de langue et culture amazighes de l’université « Mohand-Ou-Lhadj » de Bouira, il n’a plus donné signe de vie depuis sa désignation. Il n’a, en outre, jamais effectué de sortie médiatique ni accordé d’interview pour au moins expliquer les raisons de ce retard et de cette éclipse mystérieuse et énigmatique. Le pouvoir algérien a toujours géré avec une légèreté déconcertante le dossier de l’Amazighité. A titre d’exemple, depuis la mort de Mohand Ou Idir Ait Amrane, le 1er novembre 2004, le Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA), institution rattachée à la présidence de la République, est restée sans président à ce jour.

C’est Assad Si El Hachimi, secrétaire général, qui agit en véritable chef de cette institution alors que dans les textes officiels, un SG dans l’administration algérienne, s’occupe uniquement des affaires administratives.

Idir Tirourda

9 COMMENTAIRES

  1. L’Algérie a déjà subi la décennie noire vous ne récidive ré pas bande de charognard c’est la Kabylie comme vous êtes dans cet état-là c’est vous qui l’avez créé avec des hordes de jeunes qui se sont déscolarisés qui ont tout cassé à chaque fois qui bloquent les routes casse les petits dispensaire les écoles pour qu’après des dames âgées parcours des kilomètres pour aller faire des papiers ne serait-ce que le plus simple vous n’avez aucune honte que vous avez un de l’arabe je m’en fiche regardez-vous un peu avant d’aller voir chez l’autre

    • Momoh Déscolarisés . Mieux vaut ne rien savoir que de s’abrutir avec la langue araboislamiste spécialiste de l’endormissement des masses depuis 14 siècles . Même les esquimaux nous ont dépassés . Le but de l’Etat terroriste est de faire peur par la menace et de fabriquer des millions de Momoh ! Pauvre épouvantail va !

  2. L’ Académie de Tamazight , une institution Maure née , créée de toutes pièces par les bornés de l’araboislamisme afin d’endormir les crédules de Kabylie , ceux encore nombreux abrutis par le matraquage continuel de la propagande systémique et qui croient encore dans le khawa khawa de l’Algéristan nazional . Un petit chez soi sera toujours mieux qu’un grand chez les autres !

  3. Les Kabyles de l’an 2021 doivent regarder droit devant, ils doivent se détacher de ce pseudo ‘’pays’’ créé et nommé de toutes pièces par la France coloniale.

    – Le statuquo, mène doucement mais SUREMENT à NOTRE DISPARITION.

    – Jouer le jeu ‘’Akhrabo-Démocratique’’ dans l’ensemble ‘’algérien’’, et là on devient minoritaire et on subi le diktat majoritaire ‘’algérien’’. Si vous pensez que j’exagère revisitez alors les cors électoraux du FFS et RCD. En 20 ans de ‘’DémoAKHRABOcratie’’ leurs scores sont entre 2% et 4%. Ce jeu là nous montre mathématiquement que cela NOUS MENE A NOTRE DISPARITION AUSSI.

    – Le Fédéralisme ?: Laissez-moi rire, cela veut dire un parlement fédéral et rebelote le 2% et 4 % pour la Kabylie, ajoutez a cela la non maitrise par les Kabyles de : La politique étrangère, la monnaie, la défense, primauté des lois fédérales sur les lois des provinces , bref dans un système fédéral le Hamas palestinien recevra encore les 5 millions de dollars de l état central algérien je vous laisse deviner quelle provinces va payer cette facture de fraternité arabe !!! Le pays nommé ‘’algérie’’ siégera encore a la ligue … ARABE et financera encore le polisario etc … avec quel argent … celui des Kabyles !!!

    – AUCUN DE CES CHEMINS NE MENE A NOTRE SALUT INDIVIDUEL ET COLLECTIF.

    – SEULE L INDEPENDANCE TOTALE NOUS SAUVERA D UNE EXTINCTION TOTALE PROGRAMMÉE PAR CE ‘’PAYS’’ NOMMÉ PAR LA France ‘’ALGERIE’’ Une programmation EXPLICITE DANS SA PROPRE CONSTITUTION, SES ‘’LOIS’’ DANS TOUS SES GESTES OFFICIELS …

    TOUTES LES KABYLES, TOUS LES KABYLES MAJEURS doivent activer soit dans le MAK OU L URK.
    ‘’AHAW SAN YIBWAS …’’
    Pour cela :
    Reprenons les comites de villages
    Reprenons les écoles,
    Reprenons les administrations,
    Reprenons la sécurité au quotidien
    Reprenons LA3NAYA
    PARTICIPONS AU PARLEMENT KABYLE
    Brisons NOS CHAINES MENTALES

  4. Cette institution était un os à ronger donné pour les algérianistes Kabyles. Ces derniers l’utilisaient comme argument pour saper le projet d’indépendance de la Kabylie. Le pouvoir vient de leur retirer le tapis sous les pieds pour leur signifier leur fin de mission.

  5. Ils l’on transformé à une académie arabe, il suffit de voir la TV 4 pour comprendre quoi signifie tamazight langue officielle !

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici