Fusillade au Canada : une kabyle tuée

5
Une adolescente de 15 ans succombe à ses blessures
Une adolescente de 15 ans succombe à ses blessures

KABYLIE (TAMURT) – L’une des victimes de la fusillade, enregistrée dimanche dernier à Montréal, est une citoyenne originaire de Kabylie, âgée de 15 ans. La communauté kabyle à Montréal est sous le choc suite à ce drame.

Il s’agit d’une jeune adolescente, âgée de 15 ans, prénommée Meriem et originaire du pays Kabyle. L’adolescente a été assassinée par balles alors qu’une deuxième victime, un jeune homme de 21 ans a été grièvement blessé, pour rappel, dimanche soir dans le secteur de Saint-Léonard, à Montréal. L’agression meurtrière a été enregistrée aux environs de 18 h, sur la rue Valdombre, près de l’intersection de la rue Jean-Talon Est. Les auteurs de ce crime crapuleux seraient deux personnes qui étaient cagoulées. La victime a été blessée et dans un état très grave, transportée à l’hôpital, avant de décéder.

Suite à ce drame, le Congrès des Kabyles du Canada (CKC) a présenté à la famille de la défunte ainsi qu’à ses amis les condoléances de la communauté kabyle du Canada et a assuré ces derniers de son soutien durant cette épreuve douloureuse. « La famille et les proches de Meriem peuvent compter sur l’appui de notre communauté », a rassuré en outre le CKC.

Idir Tirourda

5 COMMENTAIRES

  1. Elle etait a la mauvaise place, a la mauvaise heure. Une victime innocente, etudiante qui passait pas la. Le probleme c’est que ce quartier de Jean talon est plein de malfrats

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici