Tizi Ouzou : le hirak reprend en arabe

26
Marche du Hirak à Tizi Ouzou, le 22 02 2021
Marche du Hirak à Tizi Ouzou, le 22 02 2021

KABYLIE (TAMURT) – Afin de marquer le deuxième anniversaire de la première marche ayant inauguré le cycle des manifestations appelée aujourd’hui, on ne sait pas trop comment, « le hirak », la ville de Tizi Ouzou a abrité hier, une marche, à l’instar d’autres régions. Mais, à Tizi Ouzou….

Dans la ville de Tizi Ouzou, la majorité des slogans scandés ont été déclamés en langue arabe au grand dam des militants de la cause berbère qui ont sacrifié leur vie pour l’Amazighité, langue, culture et identité. Il y a eu, en effet, deux marches hier à Tizi Ouzou. La première est celle des avocats exerçant dans la wilaya et la seconde a été celle des citoyens de manière générale. Mais les deux manifestations qui se sont déroulées au centre-ville de Tizi Ouzou ont eu pour point commun cette profusion de slogans prononcés en langue arabe. Alors que dans l’histoire de toute la région, l’ensemble des marches ont eu comme langue principale d’expression, Tamazight, qu’est-ce qui a donc changé pour que des manifestants en plein cœur de la Kabylie se mettent à la langue arabe ?

La question mérite d’être posée. Et ce sont surtout les réponses qui doivent être apportées par les initiateurs de cette marche qui pourraient éclairer l’opinion. De nombreuses réactions d’indignation ont été enregistrées sur les réseaux sociaux concernant l’utilisation excessive de la langue arabe lors des marches de Tizi Ouzou au moment où, ailleurs, en dehors de la Kabylie, des parents d’élèves demandent à ce que l’enseignement de la langue tamazight pour leurs enfants soit supprimé. Par ailleurs, on a remarqué aussi que les slogans mis en avant durant cette manifestation du 22 février 2021 à Tizi Ouzou, allaient dans tous les sens sans dégager un véritable consensus autour d’un projet sur lequel tous les marcheurs pouvaient s’entendre.

Les idées pour lesquelles la Kabylie s’est battue depuis toujours ne sont pas ressorties lors de la marche d’hier. Ce qui pousse aussi à se poser plus d’une question sur les initiateurs cachés de ces manifestations et de ce « hirak » ainsi que sur ses véritables objectifs mais aussi sur le rôle imparti à la Kabylie dans ce « hirak ».

Idir Tirourda

26 COMMENTAIRES

  1. Said Saadi vient de reveler que le FFS et le RCD ont pactise par les fachos du Rachad,
    Ils ont carrement laisses ce groupe fachsite prendre la tete des manifs en Kabylie.

    • Le régime a toujours eu besoin d’un agent de l’arabisme parmi les formations kabyles. Du rcd crée pour contrer le ffs aux differents personnages crées ad hoc.
      L’avenir n’est plus joué d’avance. Paradoxalement ces météores disparaitront plus vite qu’elles ne soient arrivées.

  2. que des mensonges!
    nous sommes amazigh et nous le restons pour toujours. quant à l’arabe, elle est au même niveau que le français. toutes les 2 sont étrangères.
    n’oubliez pas que les français ont autorisé l’enseignement de l’arabe au détriment de tamazight pendant 130 ans !!

    • C’est faux ! C’est l’arabisation qui défigure notre identité kabyle avec son cortège d’obscurantisme et de fanatisme. Le rejet de l’arabe n’est pas dû au fait de son statut d’étranger à la Kabylie mais plutôt du fait que cete langue squatte littéralement la place qui revient de droit à la langue Kabyle en Kabylie.

      Aujourd’hui, les collégiens et lycéens de Kabylie, sont obligé de faire tous leur cursus, maths, physique, Histoire et géographie, en langue arabe. Oui en langue ARABE ! en langue A R A B E …. La langue française n’occupe no notre école ni la place de la langue Kabyle comme le fait injustement la langue arabe.

      La langue Kabyle doit reprendre la place de la langue arabe dans l’enseignement secondaire. La langue française tout comme la langue anglaise est une langue de sciences et technologie, elle est indispensable aux Kabyles pour l’ouverture sur le monde moderne.

  3. Je ne comprends pas pourquoi il faut faire de la langue arabe tout une « chorba », …et vous faites quoi alors de la langue de Shakespeare une marmelade d’orange?

  4. LE DRS est derrière Meme brtv de kamel tarwiht fait la propagande de larabo islamisme sans oublier abou Karim tabou qui fait des meeting en arabe dans son village.

  5. Un délire total. La plupart des kabyles ont baissé le pantalon devant les arabo-islamistes.Ce sont des lâches peureux physiquement. Ils n’ont plus TIRUGZA. Je me demande même si ils sont capables de défendre leurs femmes si des policiers ou gendarmes arabo-islamistes viennent les violer. Les seuls qui restent et que je respecte sont les militants souverainistes indépendantistes.

  6. Le pouvoir tyrannique arabo-islamiste a changé de méthode, il conduit inexorablement les kabyles à une guerre fratricide jusqu’à leur éradication, en instrumentalisant le ffs comme bras gauche et le rcd comme bras droit contre le mak, et cherche même à réactiver le fis en kabylie. Tous les ingrédients d’une implosion de la kabylie et d’une désunion des kabyles sont en place. Si les kabyles ne se mettent pas en ordre de marche dans la même direction c’est foutu. En adoptant l’islam, il était évident que tôt ou tard l’arabe s’imposerait à eux comme une évidence.

  7. C’ est la colonisation arabo-musulmane qui continue à sévir en kabylie et les kabyles se laissent faire en soumis de ceux qui ont toujours oeuvré à éradiquer leur identité ancestrale et civilisationelle.
    La sa3aloukia bat son plein en Algérie et se généralise en kabylie. Diabolique !!! 👹☠
    Le début de la fin !!! Et cerise empoisonnée su r le gâteau :
    اذا عربت خربت

  8. La politique darabisation mise en place par le fln n’a pas arrêté mais accélérer depuis ladite indépendance de 1962.
    Aujourd’hui cette politique devenue un jeu d’enfant puisque toutes est arabiser, voilà le prix de l’indépendance !

    • La langue Arabe est dans son milieu naturel depuis les pheniciens Cananéens et dans sa géographie millénaire le Maghreb Arabe contrairement a cette suercherie de l’Amazighité bidon inculquer par la France coloniale qui veut ancrer le mensonge dans la conscience collective d’une certains minorité d’Algeriens maillon faible de cette Algerie trahi.

      • Un mensonge répété ne devient pas vérité:
        Les phéniciens ne sont pas arabes et n’existent meme pas, c’était les Grècques qui en 800 avant Jesus avaient opté pour la langue phénicienne. La langue arabe n’arrive qu’avec boukharouba le criminel. Durant tout le moyen age la langue arabe était limitée aux quelques confréries et rien de plus. Meme les musulmans, pas tous, ne savaient l’arabe. Que dire d’Abdelkader qui fut nommé « Emir » par Napoléon, tenez vous bien : il ne parlait pas du tout l’arabe. Il eut une renconre avec un diplomate francais qui fit ses études au Caire et il avait déclaré qu’il ne parlait- l’emir abdel..- que le patois de chez lui.

      • Le « milieu naturel de l’arabe », comme vous dites, c’est la péninsule arabique, loin, très loin de la terre De amazigh.
        Vous dites que la France est derrière le combat identitaire… Rappelez vous que Massinissa, Jugurtha, Dihia… Ont guidé les Amazighs avant l’existance de la France.

      • Les phéniciens cananeens, une nouvelle stratégie des faux arabes algériens sans origines claires complexés par dessus , rejetés même par les vrais arabes, se sont inventés une nouvelle appartenance basée sur une illusion historique pour rejeter nos origines nord africaine notamment berbères .
        On peut être phénicien cananéen pourquoi pas romain , byzantin , arabe voir turque ou français.
        Mais sachez monsieur, l’Afrique du Nord est berbère ,métissée oui et la langue berbère existera jusqu’à la fin des temps avec vous ou sans vous car elle a pu résister à toutes les invasions et à l’arabisation agressif du système et pourtant c’est une langue non écrite et elle est toujours là malgré votre acharnement de vouloir la faire disparaître.
        J’ai honte de partager la même carte d’identité avec vous autres car vous êtes les ennemis de cette Algerie diverse et plurielle.

  9. En français ou en arabe, les kabyles utilisent moins leur langue, la preuve votre article est en français pourquoi pas en kabyle ou en berbère, une preuve supplémentaire que notre langue est qu’un un instrument politiquo-mediatique pour asseoir d’autres langues.

    • @Elvaz
      on peut defendre le Kabyle et la Kabylie dans toutes les langues. T’es completement a cote! Les plus grands supporters de Israel, avec leurs gros chequiers bancaires, sont des juifs Americains qui ne parlent pas un mot d’hebreu. Faux probleme!

      • Nuance, ce que vise le régime c’est nous faire croire qu’utiliser la langue arabe ne changerait pas politiquement la question identitaire. C’est aider son maitre à serrer les joints de votre prison. en terme algérien c’est le contraire dans la mesure où utiliser la langue arabe équivaut à cautionner la vision arabe du régime algérien, qui impose cette langue comme langue d’Etat alors que Thamazight ne l’est pas, donc c’est une langue du colon! Adhérer à l’arabisation c’est accepter la fatalité imposée par le régime., et un compromis sur l’identité c’est la mort d’un peuple Alors que Israel n’est pas en compétition linguistique,. Vous auriez choisi le fait qu’Israel avait déclassé l’arabe, qui était officielle, à langue de deuxième rang a été un paramètre clair qu’un Etat ne doive pas avoir de doute identitaire et la langue en est un outil et symbole. En effet les arabes israeliens avaient compris et ont accepté que le pays était Juif et donc l’Etat devait avoir une langue la plus idoine.

  10. Le régime feint d’etre contre le Hirak mais il est son promoteur.
    Nous infliger cette soupe fade d’un mouvement pacifique là où rien n’est choix libre de l’identité à la langue en passant par la constitution et les eléctions ne sont que l’occupation par la force des armes, autrement comment peut on donner pour vainqueur un rèferendum qui passe, bourrage des urnes incluses, à 20% de oui!?
    La Kabylie est silencieuse parce qu’elle fait sa muation définitive. La communication est le language superficiel qui ne tient jamais quand la reflexion profonde est en cours. Souvent avancer est le meilleur moyen de s’engouffrer, Napoléon en Russie avait meme été certain d’avoir gagné….

  11. Si on est à ce stade de soumission, simplement on est un peuple colonisable et ceci d’ailleurs depuis la nuit du temps.
    C’est la suite logique de notre soumission historique aux autres vue notre incapacité de s’imposer.
    Un peuple sans fierté et dignité mérite la disparition.
    Une triste réalité que j’espère un jour sera contredite par le réveil d’un certain peuple kabyle dit fière et rebelle.

  12. Quand un journaliste engagé juge une manifestation sur la langue employé par les manifestants et non pas sur le contenu et les revendications, ça donne une idée sur le niveau de votre combat, vous avez perdu d’avance.

    • Est ce que tu as une cervelle. ?
      Tu es ce genre de tube DIGESTIF.
      Sur qui la raison et la réflexion.
      N existe pas. LA LANGUE C’EST LE VÉHICULE DE LA PENSÉE.
      donc un ZOMBIE qui se dit KABYLE, mais qui crie en arabe. NE PEUT AVOIR DE CERVELLE.
      TOUTES LES BASES, AMÉRICAINES ET EUROPÉENNES, SONT EN ARABIE SAOUDITE, ET AUX ÉMIRATS. POUR LES DÉFENDRE, CAR CE SONT DES PEUPLES INFÉRIEURS.
      TAPE SUR GOOGLE ANOUAR MALEK.

      DONC UN TUBE DIGESTIF, QUI SE PRETEND KABYLE ,ET QUI CRIE EN ARABE. EST INFÉRIEUR .A UN PEUPLE INFÉRIEUR.

      UN KABYLE DU MAK VAUT MILLE TUBES DIGESTIFS KDS.
      COMME UN SOLDAT ISRAÉLIEN VAUT 10000 PALESTINIENS. C EST COMME ÇA QU’ILS ÉCHANGENT LEURS PRISONNIERS.

      LA KABYLIE SERA INDÉPENDANTE PLUS QUE TU NE LE CROIS. KDS.
      VIVE LE MAK
      VIVE LA RÉPUBLIQUE KABYLE 2022

  13. Cette élite kabyle, représentée par les chefs et ex chefs des partis dits kabyles, qui concentre son combat contre le MAK et fait de la lutte contre l’option indépendantiste son cheval de bataille, récolte aujourd’hui les fruits amers de son travail de sape.

    En affaiblissant le MAK, ils ont ouvert les portes à l’arabisation qui n’a jamais atteint dans toute l’Histoire kabyle ce degré de nuisance. Au lieu de se joindre au MAK pour mettre en avant l’identité kabyle, ils ont au contraire préféré tisser des alliances contre nature avec toute la racaille islamiste, lui concédant des concessions sur les principes laïques, sur la langue, allant jusqu’à adopter l’arabe comme langue de révolte.

    Ceux qui ont décomplexé l’usage de la langue arabe en Kabylie se retrouvent aujourd’hui dépassés par les monstres qu’ils ont enfanté. Les responsables de cette humiliation de la Kabylie portent des noms : ils s’appellent Sadi, Mohcine, Tabou, Zennati, Mazouzi et leurs amis.

  14. Suite à l’épuisement et l’étouffement du mouvement spontané, populaire et berbère de contestation pacifique par l’implaquable répression du système tyrannique tant incompétent qu’imposteur, que corrompu et illégitime, le processus de récupération par les arabo-islamistes est enclenché. Il fallait s’y attendre, les kabyles ont fait malgré eux le constat amer qu’ils ne pourront jamais changer les choses de l’intérieur, que le système pourri et mafieux est toujours le même depuis 1962, que leurs dirigeants gravataires élus par presque personne, s’accrochent à leur fauteuil, au pouvoir et à leurs privilèges comme des morpions, et qu’ils sont même soutenus par les puissants. On n’a encore jamais vu un âne se transformer en cheval de course.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici