La JSK, doucement mais sûrement

2
JSK
JSK

KABYLIE (TAMURT) – Après la longue période noire et catastrophique que la JSK a vécue, durant le règne de Mohand-Cherif Hannachi, le club kabyle est en train de reprendre la place de choix qui était la sienne pendant les années 70 et 80. C’est le moins qu’on puisse dire au vu des résultats qu’obtient désormais le club.

Hier, le club kabyle a montré une image digne d’un grand club de football qui peut avoir d’immenses aspirations, en dépit d’une campagne de dénigrement qui ne cesse de se poursuivre et qui vise l’actuel président Cherif Mellal. C’est une victoire à l’extérieur que vient de réaliser la JSK et pas devant n’importe quel club ! Il s’agit du Mouloudia Club d’Alger (MCA). Dans un match très serré entre la JSK et le MCO, disputé au stade du 5 juillet à Alger, la JSK a fait preuve d’un regain de santé indéniable. La JSK a mené pendant toute la première partie du jeu avec 1 but à 0. Et ce n’est qu’après l’expulsion d’un joueur du club kabyle pour cumul de cartons jaunes, que les mouloudéens ont réussi à égaliser à la 70ème minute.

La JSK a donc poursuivi son jeu avec dix joueurs et en dépit de la supériorité numérique du MCA, la JSK a réussi à marquer un deuxième but de manière triomphale. Le club kabyle a maintenu le score en sa faveur jusqu’au sifflet final de l’arbitre. La JSK est ainsi revenue avec trois précieux points d’Alger pour se classer désormais à la cinquième place avec 25 points et deux matchs de retard.

Quand on sait que le leader, l’ES Sétif, détient pour sa part, 30 points, il y a de quoi espérer que la JSK atteigne les cimes dans quelque temps, pour peu qu’elle maintienne la même cadence. La JSK enchaine ainsi les victoires et c’est sans doute, la meilleure réponse à donner à ses détracteurs, d’où qu’ils viennent.

Idir Tirourda

2 COMMENTAIRES

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici