Drame à Bgayet : Huit personnes meurent asphyxiées dans une station de pompage des eaux usées à Oued Ghir

5
Huit personnes meurent asphyxiées dans une station de pompage des eaux usées à Oued Ghir
Huit personnes meurent asphyxiées dans une station de pompage des eaux usées à Oued Ghir

BGAYET (TAMURT) – Pas moins de huit personnes ont péri par asphyxie, ce mercredi 30 mars, à l’intérieur d’une station d’épuration des eaux usées, située à proximité de la prison d’Oued Ghir. Les victimes, dont les corps sont été repêchés par les éléments de la protection civile de Bgayet, étaient en train d’effectuer des travaux de nettoyage.

Une consternation totale s’est emparée des habitants d’Oued Ghir et de tout Bgayet à la nouvelle du décès de ces huit ouvriers. Selon les premiers éléments de l’enquête, ils seraient tués par un gaz toxique utilisé dans l’épuration des eaux usées. Les agents de nettoyage n’étaient pas apparemment équipés de moyens nécessaires pour mener une telle mission.

Les dépouilles mortelles des victimes ont été transférées à la morgue de l’hôpital Khelil Amrane. Nous apprenons également que le ministre algérien de la Justice, M. Zeghmati, est en route à Bgayet à la suite de cette catastrophe.

Par ailleurs, aucun communiqué officiel n’est rendu public, pour le moment, par la protection civile sur ce drame.

Arezki Massi

5 COMMENTAIRES

  1. As n yafu rbi. L’absence de prévention coûte des vies… Les milieux confinés est un important chapitre dans la prévention des accidents. Mais chez nous, personne ne se soucie de la vie des simples travailleurs.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici