Bgayet : La jeune Asma se distingue par l’invention d’un ventilateur à énergie solaire

3
Asma
Asma

BGAYET (TAMURT) – Âgée d’à peine seize ans, la jeune Asma Bachir Bey, native de Biziou, dans la haute Soummam, vient de remporter le premier prix du concours « Tatawwar » pour son invention scientifique portant sur la création d’un ventilateur fonctionnant avec l’énergie solaire et équipé d’une batterie.

La jeune Asma, qui poursuit ses études en 2eme année secondaire au nouveau lycée d’Amalou, dans la filière scientifique, s’est distinguée parmi plus de 3 000 autres étudiants issus de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) ayant participé à ce concours. La première particularité de cet équipement entrant dans la catégorie « Santé et bien-être humain » du concours est le coût moindre de sa fabrication et de son utilisation.

En outre, il est transportable et donc utilisable partout. « J’ai choisi le domaine ‘’Santé et bien-être humain’’ à cause de la pandémie du coronavirus qui a affecté le monde entier et la pénurie en matériel médical que cela a engendré », a déclaré la jeune Asma. En effet, cet équipement représente une solution concrète aux personnes qui souffrent d’insuffisance respiratoire. A noter que le programme ‘’Tatawwar’’ encourage les étudiants à développer des compétences générales telles que la créativité, la collaboration, l’adaptabilité et l’intelligence émotionnelle, et à utiliser l’innovation et la créativité pour créer des projets qui promeuvent un avenir durable. Ces innovations doivent se concentrer principalement sur trois des objectifs de développement durable des Nations Unies. Il s’agit de l’action pour le climat, la santé et le bien-être humain et, enfin, l’eau potable et l’assainissement.

Bien qu’elle regorge de ressources naturelles indéniables, c’est dans sa jeunesse que la Kabylie libre et indépendante veut investir et sur elle qu’elle compte pour l’édification d’un pays prospère.

Arezki Massi

3 COMMENTAIRES

  1. Je doute quand meme de l’efficacite de ce system a cause de la batterie necessaire pour ce genre d’application.. J’en connais quelque chose sur les systems a l’energie solaire. Bref, c’est toujours quelque chose pour feliciter ce jeuneau.
    En fait tous les villages de Kabylie peuvent etre electrifier a l’energie solaire. Mais qui vas le faire

  2. la région MENA ? une astuce de plus pour rattacher tamazgha au moyen-Orient !!
    il ne fallait pas participer à ce concours, même si c’est pour avoir un prix.
    HELAS !, les kabyles se laissent berner… alors tant pis pour nous !!!

  3. Azul….
    BRAVO….+++ la jeunesse

    Oui, effectivement on peut faire des miracles avec cet énergie naturelle = solaire…si seulement on l’utilisait pour toute forme de source d’énergie chez nous en Algérie…ENCORE UNE SOURCE ET UN BIEN NATUREL …..L’ALGÉRIE EST RICHE EN RESSOURCES NATURELLES MAIS !!!!!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici