Double crime à Ichekaven : Une marche silencieuse « pour réclamer justice » à Manal et sa mère Rahima

5
Marche blanche en hommage à Rahima et sa mère
Marche blanche en hommage à Rahima et sa mère

ICHEKAVEN (TAMURT) – A l’initiative du Collectif des habitants du village Ichekaven, relevant de la commune de Feraoun, plusieurs centaines de personnes ont pris part, ce vendredi 02 avril, à une marche silencieuse « pour réclamer justice » à Manal, une fille de 5 ans, et sa maman Rahima, âgée de 44 ans, tuées par un membre de la famille dans une étrange histoire liée à la sorcellerie.

Les faits de cette affaire mystérieuse, qui a défrayé la chronique locale et jeté l’émoi dans toute la commune de Feraoun et au-delà, remontent au 09 mars dernier. Ce jour-là, selon les premiers éléments de l’enquête, le frère de Rahima, accompagné d’autres membres de la famille, s’est rendu au domicile des victimes, alors que le père était absent, pour pratiquer sur elles un rite d’exorcisme, prétendant qu’elles étaient possédées par des esprits impurs. Le meurtrier présumé a infligé à ses victimes des violences atroces destinées, d’après ses aveux, à délivrer par le rite de la ‘’roqia’’ l’enfant et sa maman, donc sa nièce et sa sœur, des esprits malins qui les possédaient.

En plus des portraits des victimes, les manifestants, qui ont sillonné les rues du village Ichekaven, ont brandi des pancartes sur lesquelles nous pouvons lire : « Non à l’exorcisme, nous nous indignons jusqu’à ce que justice soit faite», «Justice au double meurtre de Manel et sa maman Rahima» ou encore «Stop aux rituels sectaires». Le collectif des femmes libres et indépendantes de Béjaïa, ayant pris part à cette manifestation, a arboré une banderole portant les slogans: «Stop aux féminicides», «Non à l’exorcisme et à la sorcellerie». Devant l’insistance des manifestants à réclamer la lumière sur cette tragédie, tout en dénonçant le silence de l’administration judiciaire qui refusait jusque-là de communiquer sur cette affaire, la gendarmerie s’est hâté de rendre public un communiqué informant l’arrestation de quatre personnes impliquées dans ce double et horrible crime. Ces mis en cause, le meurtrier et ses trois présumés complices, tous de la famille des victimes, selon ce communiqué, ont été présentés devant les juridictions compétentes et placés sous mandat de dépôt à la prison du centre-ville de Bgayet.

A noter que lors de sa prise de parole, le mari de Rahima et père de Manal a demandé l’application de la loi et que la justice soit faite. Mais, la question que d’aucuns se posent est la suivante : comment de telles croyances religieuses rétrogrades ont trouvé place dans la société kabyle ?

Arezki Massi

5 COMMENTAIRES

  1. ROQIA ÇA VEUT DIRE QUOI ????.. ÇA VIENT D’OÙ CE TERME BARBARE??.. PAUVRES FEMMES KABYLES VICTIMES DEPUIS LE 8EME SIÈCLE DE CES DÉCHETS DE FAUSSES COUCHES DE KAMELIDÉS.
    LES FEMMES KABYLES DEVRAIENT SE PRENDRE EN MAIN, S’ORGANISAIENT COMME LES FEMMES MEXICAINES QUI PUNISSENT VIOLEURS, ASSASSINS ET MALTRAITANTS.
    CES FÉMINISTES ASSASSINENT LES CRIMINEL ET REPRIMENT TOUTES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES.
    JE CONNAIS BIEN L’AMÉRIQUE LATINE, CROYEZ-MOI, LES FEMMES S’ORGANISENT ET SE PRENNENT MÊME AUX FORCES DE SÉCURITÉ.

    LES FEMMES S’ORGANISENT ET ELLES SONT CRINTES MÊME PAR LES FORCES DE SUCURITÉ.

  2. Lisez la constitution, vous serez choqué ????
    Qu’avait fait le RCD et le FFS !!!
    Nous avons tout perdus, notre dignité, note honneur, nos enfants sont devenus Arabes et islamistes, les mosquées en quantité, nos jeunes violés dans leurs prisons ….

    Nous devons tout faire pour ne pas léguer cette situation à la future génération !!!
    Boycottons leurs écoles, leurs médias, leurs institutions, leurs tribunaux !!!!

  3. La Roqia c’est c’une rituelle islamic preché par des immams sur les télé arabe algériennes poubelles
    Ne cherchez pas mid-quatorze heure.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici