Grève illimitée à l’usine Alcost

0
Les employées d'Alcost en greve
Les employées d'Alcost en greve

VGAYET (TAMURT) – Les employées de l’usine Alcost de Vgayet, une unité spécialisée dans la confection de costumes, sont en grève depuis plus d’une semaine. Elles réclament, entre autres, « le départ du DG », « la révision en hausse des salaires » et le versement de leurs primes de rendement. La direction de l’usine a déposé plainte contre douze (12) salariées dans le seul but de casser ce mouvement de grève.

« Le directeur de notre unité, en plus d’avoir trainé douze salariées femmes devant les tribunaux comme de vulgaires voyous, nous a mis en demeure, par voie d’huissier de justice. Il nous a également sommé de reprendre le travail dés dimanche 18 avril sous peine d’être licenciées » révèlent ces employées, dénonçant au passage le diktat du premier responsable de cette unité de fabrication de costumes. « Le directeur veut faire de cette usine une propriété privée » s’insurge-t-on, promettant de poursuivre leur grève jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications. « Nous n’allons pas baisser les bras jusqu’à la prise en charge de nos doléances» jure-t-on. Il est à signaler que l’usine Alcost de Vgayet spécialisée dans la confection de costumes, de tenues de sport et des articles hydrofuges, emploie près de 800 salariés.

Ces derniers risquent de se retrouver demain sans ressources, comme c’est le cas des salariés de Numilog qui sont sans salaires depuis dix mois. Il n’est un secret pour personne que le pouvoir algérien fait tout pour casser l’appareil productif de la région. Il a déjà offert sur un plateau d’argent quelques unités de production, plongeant des centaines de pères de familles dans la précarité et la misère sociale.

Dalil Imaxlufen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici