Commémoration du Printemps berbère 80 et Printemps noir 2001

0
Uharun à sa sortie de prison
Uharun à sa sortie de prison

AQVU (TAMURT) – L’association Tafat Imazighen n’Tifrit, dans la région d’Akbou, a d’ores et déjà tout mis en œuvre pour commémorer comme il se doit le 41e anniversaire du printemps berbère 80 et le 20e anniversaire du printemps noir 2001 (tafsut taberkat). « Printemps amazigh 80 : quel bilan, quelles perspectives », est l’intitulé d’une conférence qu’animera Aziz Tari, ancien détenu d’avril 80. La conférence sera donnée à la place du village Tifrit el 20 avril.

Le lendemain, soit le 21 avril, un film documentaire sur la vie et le parcours de Benizem Fahim sera projeté au niveau du même lieu. Le 23 du même mois, des gerbes de fleurs seront déposées sur les tombes de Benizem Fahim et Massin Harun. S’en suivra en milieu de la matinée, un cross pour enfants.

D’autres régions de Vgayet, voire de toute la Kabylie, s’apprêtent, elles aussi, à célébrer ces deux dates phares de la lutte pacifique du peuple kabyle pour la reconnaissance de son identité plusieurs fois millénaire. Ce cap a été dépassé depuis maintenant des années. Désormais le peuple kabyle, malgré mille et un écueils, milite pacifiquement pour reprendre son destin en main, c’est-à-dire recouvrer sa souveraineté.

Dalil Imaxlufen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici