Tizi Ouzou : de nombreux étudiants arrêtés

2
Université tizi ouzou
Université tizi ouzou

KABYLIE (TAMURT) – La nuit d’hier a été mouvementée au chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou. Une marche des étudiants a été organisée avant qu’elle ne soit réprimée.

Il s’agit d’une manifestation improvisée par des étudiants et dont la cause aurait trait, selon plusieurs témoignages, à une « agression verbale dont aurait été victime l’un des leurs dans la matinée de la part d’un policier ». Des dizaines d’étudiants ont alors décidé de battre le pavé, en soirée, en organisant une marche de la nouvelle ville vers l’ancienne ville afin de dénoncer ce qui est arrivé dans la matinée à leur camarade. Avant cela, les étudiants avaient d’abord observé un rassemblement de protestation devant leur campus.

La marche a commencé à se dérouler normalement avant d’être stoppée à hauteur du stade du 1er Novembre, situé à mi-chemin entre l’ancienne et la Nouvelle-Ville. Plusieurs étudiants ont été arrêtés. Certaines sources parlent de dizaines d’étudiants interpellés. Il faut rappeler que la journée d’hier a été marquée par de nombreuses arrestations dans plusieurs villes algériennes dont celle de Karim Tabbou ainsi que de plusieurs autres militants notamment d’un couple de militants vivant et activant à Oran.

Karim Tabbou a été arrêté après que Lazhari Bouzid, président de l’Observatoire des droits de l’Homme, a déposé plainte contre lui. Pour rappel, Karim Tabbou s’en est pris à Lazhari Bouzid dans un cimetière d’Alger, lors de l’enterrement d’Ali Yahia Abdennour. La situation ne cesse de devenir tendue au fur et à mesure que la date de la tenue des élections législatives approche.

Tarik Haddouche

2 COMMENTAIRES

  1. Il faut se préparer au pire, déjà on aura des feux cet été partout, il va falloir nettoyer les forêts.
    Le seul pouvoir au monde qui s’acharne contre une population par jalousie, le pire arrivera.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici