Khalida Toumi reste en prison

6
Khalida Toumi et Amara Benyounès
Khalida Toumi et Amara Benyounès

TAMAZGHA (TAMURT) – L’ancienne conseillère du président déchu Abdelaziz Bouteflika et ancienne ministre de la Culture, pendant une décennie, sous le règne du dictateur déchu, Khalida Toumi, va rester en prison. Sa demande de liberté provisoire a été rejetée ce mardi 4 mai 2021.

Khalida Toumi restera donc en prison. C’est la décision que vient de prendre la chambre d’accusation près la cour d’Alger. Ce n’est pas la première qu’une demande de liberté provisoire en faveur de Khalida Toumi soit rejetée. L’ancienne cadre du RCD, Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), très proche du général Mohamed Mediene dit Tewfik, est poursuivie pour dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi d’indus privilèges. Les griefs en question ont trait au festival panafricain d’Alger, en 2009 et à Tlemcen capitale de la culture islamique en 2011. Khalida Toumi est en prison depuis le 4 novembre 2019.

Elle devra répondre devant la justice aux accusations d’octroi d’indus avantages dans les marchés publics et d’abus de fonction en accomplissant un acte en violation de la loi.

Idir Tirourda

6 COMMENTAIRES

  1. Zegragh acif irna kawer, Nek the mis Illel, attas ig-3edan fu qarru-iw.
    Je n’ai jamais était militant , je n’ai jamais soutenu l’Algérie ou les arabes, j’ai refuser le service militaire arabe, j’ai attaqué, la police algérienne, l’armée et les gendarmes arabes, j nai jamais respecter la Doula arabe, ses représentant ou sa milice. Je n’aime pas les Kabyles ou Berbères arabisés coraniques, je n’aime pas les sous arabes et les caporaux DAF ou Harkis. Je me porte bien et cela ne m’ emêpche pas de dormir bien.
    Je n’aime pas être célèbre, je préfère l’ombre que la lumière, la nuit que le jour. Je n’hésite pas à enfoncer un lâche quand c’est possible.

  2. Tout le monde connait l’orientation et le camp choisi par cette dame, sur ça il n’ y a aucune discussion. Mais on ne doit pas se réjouir devant une femme à terre… Le pouvoir jouit en piétinant des Kabyles même si ce sont des kabyles de service.

    • Est ce que cette dame a eu la moindre empathie a l’égard des famille endeuillés par les crimes barbares commis pendant le printemps noir par bouteflica et ses sbires qu’elle a servie une décennie durant avec zèle et prosélytisme?
      Il n’est pas question de se réjouir mais il n’est pas question non plus d’avoir la moindre empathie a son égard, elle qui n’a pas eu moindre pitié quant aux mères de famille qui ont perdu un enfant dans les conditions que l’on sait.
      Je pleure ces mères endeuillés, je me fiche complètement de ce qui peut arriver à cette femme lâche et sans moral.

  3. C’est une bonne nouvelle.
    La trahison ne paie pas, c’est un signe que doivent entendre tous ceux qui pensent qu’en trahissant les leurs ou leurs idées ils pourront en profiter ad eternum. Les traites finissent toujours par être trahis. Tôt ou tard on fini par être lâchés par ses parrains et abandonnés de tous. Ceux qui comme karim kaboule courent sur les mêmes traces devraient réfléchir en voyant tous les félons tels que ouyehya, amara ben younes et cette khalida toumi qui ont trahis les leurs et qui finissent tous à elharach comme des chiens sans que personne ne s’en émeut ou demande leur libération.
    Ce qui est encore plus réjouissant c’est de voir que cette khalida toumis qui se prétendait laïques et féministe et qui a trompé son monde est tombé suite à l’organisation de tlmcen caplital islamique, ce qui est pour le moment cocasse et symbolique.
    Ceux qui ont été des vrais militants honnetes et sincères sont honorés tous les ans par le peuple kabyle qui reconnaître les siens, quand aux félons ils finissent dans les poubelles de l’histoire

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici