Boukhalfa Bacha enterré à Tassaft

0
Boukhalfa Bacha
Boukhalfa Bacha

TASSAFT (TAMURT) – Boukhalfa Bacha, figure de proue de la radio kabyle, chaine II, décédé avant-hier, a été enterré hier dans son village natal Tassaft Ouguemoun près d’Ath Yanni. Le défunt avait 79 ans.

Boukhalfa Bacha est resté sur le terrain culturel jusqu’à peu avant sa mort. L’amour qu’il portait à la langue kabyle a été l’une de ses raisons de vivre. Boukhalfa Bacha a marqué plusieurs générations par la qualité des émissions, des reportages et des interviews qu’il a réalisés tout au long de sa carrière à la radio, ayant duré plus de quarante ans. Des émissions qui constituaient à chaque fois de véritables et de nouveaux défis, car le pouvoir algérien était toujours aux aguets quand il s’agissait de tout ce qui avait trait à l’identité kabyle. Il fallait donc à Boukhalfa Bacha et à ses compagnons à la radio savoir gérer toutes les situations difficiles auxquelles ils faisaient face car ils étaient entre le marteau et l’enclume.

Boukhalfa Bacha a animé plusieurs émissions ayant connu, toutes, de grands succès auprès des auditeurs. Il a également interviewé des sommités culturelles à l’instar du romancier Malek Ouary, auteur entre autres de « La robe kabyle de Baya » ainsi que le géant Cheikh Nordine. Il y a deux années, le regretté Boukhalfa Bacha a publié un livre dans lequel il reprend les interviews les plus importantes réalisées avec des hommes de culture kabyle. Le décès de Boukhalfa Bacha constitue une grande perte pour la culture kabyle.

Idir Tirourda

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici