Marche silencieuse des travailleurs de Numilog

0
Les travailleurs de numilog
Les travailleurs de numilog

VGAYET (TAMURT) – Les travailleurs de Numilog, une filiale du groupe Cevital, ont organisé, dimanche 9 mai 2021, une marche silencieuse dans les rues du chef-lieu de Bejaia. Ces travailleurs « injustement licenciés» par leur employeur, il y a de cela onze mois demandent leur réintégration dans leurs postes de travail. Sans ressources pour subvenir aux besoins de leurs familles depuis près d’une année, ces ex-employés de Cevital ont frappé à toutes les portes pour se faire entendre.

Ils ont ainsi organisé plusieurs actions de protestation et ont même saisi la justice. En déposant une plainte contre la direction de Numilog pour « licenciement abusif » ces travailleurs lambda ont eu gain de cause. Néanmoins, la décision de justice n’a pas été suivie d’effet, à savoir leur réintégration. Les 196 employés de Numilog ont été, pour rappel, remerciés par leur employeur pour avoir voulu créer une section syndicale. L’employeur ne s’est pas seulement contenté d’opposé un niet à cette demande, mais a foulé au pied toutes les lois en vigueur, en licenciant ces travailleurs. Et pourtant la législation en vigueur donne droit aux travailleurs de se syndiquer pour évoluer dans un cadre où leurs droits seront défendus et préservés.

Par ailleurs, des dizaines de souscripteurs au logement LSP, dans la commune d’Akbou, ont observé, durant la même journée un sit-in de protestation devant le siège de la wilaya de Vgayet. Ces derniers réclament les clefs de leurs logements, dont les travaux s’éternisent.

Dalil Imaxlufen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici