Tizi Ouzou : des grèves dans plusieurs secteurs

0
Usine Eniem de Tizi Ouzou
Usine Eniem de Tizi Ouzou

KABYLIE (TAMURT) – Les mairies, les écoles, les œuvres sociales, certaines entreprises, le secteur des postes il y a quelques jours, etc. sont paralysés par des grèves dans toute la région de Tizi Ouzou. Cette ébullition intervient à la veille de la tenue des élections législatives anticipées, prévues le 12 juin 2021.

Les écoles du cycle primaire sont en grève de trois jours depuis dimanche dernier à l’appel de plus de dix syndicats autonomes. Cette grève risque d’être renouvelée la semaine prochaine vu l’absence de réaction de la part des responsables concernés. En outre, les mairies de Tizi Ouzou sont entrées aussi en grève, depuis hier, suite à un appel lancé par le syndicat du secteur. Il en est de même pour les travailleurs des œuvres sociales de l’université Mouloud-Mammeri et d’une grande partie des étudiants.

Il y a quelques jours, ce sont les travailleurs du secteur des postes et des télécommunications qui ont débrayé. A l’Eniem, plus grande entreprise industrielle à Tizi Ouzou, rien ne va plus et l’usine est de nouveau à l’arrêt. De nombreuses autres activités sont à l’arrêt dans la région suite à des grèves lancées par les travailleurs pour diverses raisons mais qui convergent toutes sur un point commun : la faiblesse insupportable du pouvoir d’achat. Ceci, sans compter les dizaines de rassemblements observés soit devant le siège de la wilaya ou ceux des Assemblée populaires communales concernées.

Certains observateurs n’hésitent pas à faire un lien direct entre ces mouvements de protestation et les prochaines législatives. Pour eux, ces grèves ne sont qu’un moyen d’exercer de la pression de la part d’un clan contre un autre clan du pouvoir, certains syndicats autonomes étant soupçonnés de n’être que des relais de certains clans. Les observateurs en question s’interrogent d’ailleurs : pourquoi maintenant spécialement alors que la vie des citoyens n’a cessé de se dégrader depuis longtemps.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici