Législatives algériennes: Quatre dossiers de candidatures et une liste rejetés à Vgayet

0
Elections législatives
Elections législatives

VGAYET (TAMURT) – Poursuivis en justice ou n’ayant pas pu recueillir le nombre de signatures requis, au moins quatre dossiers de candidatures aux élections législatives algériennes du 12 juin prochain et une liste d’un microscopique parti politique ont été rejetés par l’autorité en charge de l’organisation de ce scrutin à Vgayet.

Ainsi, les dossiers de Hamid Merouani, ancien P/APC et député FLN de Vgayet, Yacine Ramdani, ancien maire FLN d’Oued-Ghir, Idir Hammour, ex-maire indépendant d’Adekar, Djamel Kerkadene, candidat FLN aux législatives de 2017 et la liste du parti de la raciste Naima Salhi ont été, à en croire des sources généralement bien informées, rejetées par l’ANIE (autorité nationale indépendante des élections). Selon les mêmes sources, Hamid Merouani, tête de liste FLN, aurait introduit un recours auprès du tribunal administratif de Vgayet pour que sa candidature soit remise sur selle.

« Le pouvoir algérien veut duper la population locale, en sacrifiant ainsi ses larbins à Vgayet »estiment des observateurs avertis, soulignant que les tenants du pouvoir vont encore faire des concessions pour que les élections aient lieu en Kabylie.

« En deux temps, les kabyles ont dit non à la feuille de route du pouvoir algérien, et ce en réalisant zéro vote lors de la présidentielle de 2019 et du référendum sur la constitution de 2020. Et l’on s’achemine vers une autre victoire le 12 juin 2021. De la sorte, le divorce entre la Kabylie et ce pouvoir sera consommé »observe un ancien militant politique.

Dalil Imaxlufen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici