Aokas exige la libération de Nora Haddad

4
Marche à Aokas

AOKAS (TAMURT) – Des citoyens d’Aokas ont observé ce dimanche un rassemblement au niveau de la place Katia Bengana pour exiger la libération de Nora Haddad, arrêtée vendredi dernier à Alger. Cette femme militante d’Aokas, la seule qui a marché à Alger, brandissant le portrait de Lounes Hamzi, a été maintenue en garde à vue depuis vendredi, jour de son arrestation à la grande poste d’Alger.

Le procureur près le tribunal de Sidi Mhamed a d’ailleurs décidé ce dimanche de prolonger sa garde à vue, en violation de toutes les conventions et chartes internationales. Des citoyens d’Aokas, voire des autres régions environnantes ont réclamé la libération de Nora Haddad et tous les détenus d’opinion kabyles. Les militants de la région qui se sont succédé au micro, ont, tour à tour, plaidé pour l’union des forces vives de la Kabylie pour contrecarrer l’offensive du pouvoir d’Alger.

« Le pouvoir veut criminaliser l’acte politique, en classant à titre d’exemple le MAK comme organisation terroriste ; nous devons réfléchir à des actions plus radicales pour soustraire Nora Haddad des griffes du pouvoir algérien et protéger notre région» déclare l’un des intervenant lors des prises de parole. Lui succédant, un autre militant de la région a retracé le « parcours héroïque » de Nora Haddad, qui a toujours, selon lui, « bravé plusieurs fois les interdits du pouvoir ».

D. Imaxlufen

4 COMMENTAIRES

  1. Une seule réponse à ce SYSTÈME :
    plus de khawa-khawa ,
    plus de compromis,
    seule la désobeicence totale et une grève générale illimité jusqu’ au départ de ces escrots qui ont squaté le pays.
    Et à tout ceux qui prétendront que le peuple souffrira durant la grève je leur dis: même s’ils ne font rien ils souffriront bientôt s’ ils ne font rien et qu’ils ne réagissent pas le plus vite possible car ces voyoux se remplicent les poches tout en menant le pays ver la RUINE !

  2. Libérez la joie c’est grâce à ces femmes que le pays reste encore sur pieds. La Kabylie a sauvé le pays de la barbarie islamique de la décennie noire et ces femmes seront reconnues par l’histoire comme étant l’unique ressource identitaire possible contre toute invasion. L’islamisme étatique ou populiste « modéré ou integriste, est incompatible avec la Kabylie

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici