Tizi Ouzou : Said Khelil, Zoubida Assoul et les autres….

5
Le Hirak a Tizi Ouzou
Le Hirak a Tizi Ouzou

KABYLIE (TAMURT) – La 119ème marche dite du hirak n’a pas été empêchée à Tizi Ouzou, à Bgayet aussi, mais elle a été interdite ailleurs et réprimée à Bouira et Naciria. Le pouvoir n’autorise ces marches qu’en Kabylie depuis trois semaines.

A Bouira où une partie de la population est arabophone, le pouvoir a réprimé la marche d’hier. Il y a eu des émeutes, des blessés et des arrestations à Bouira. A Naciria, ville relevant administrativement de Boumerdès mais kabylophone, la marche d’hier a été réprimée. Ce qui a donné lieu à des affrontements et à des interpellations. A Tizi Ouzou, la marche a eu lieu dans la même ambiance habituelle. Et des milliers de citoyens y ont pris part. Cette fois-ci, le nombre de manifestants venus des régions arabophones a augmenté à Tizi Ouzou. Il y a eu même des personnalités politiques qui ont fait le déplacement à Tizi Ouzou pour y manifester puisqu’à Alger, les marches ne sont désormais plus autorisées ni tolérées.

Parmi ces personnalités, il y a eu Zoubida Assoul, qui avait soutenu activement la candidature du général Ali Ghediri lors des présidentielles avortées avant la chute de Bouteflika. Zoubida Assoul a marché à côté de Said Khelil, ancien détenu du printemps berbère et ancien Premier secrétaire du FFS. Said Khelil a d’ailleurs rendu hommage à Zoubida Assoul lors de cette marche.

Lors de la même manifestation, on a remarqué la présence de quelques figures locales du RCD, d’avocats comme Madjid Hachour ou encore Kaci Rahem. Mais les slogans de la manifestation demeurent toujours vagues voire confus et ne concordent guère vers un même objectif clair et résolument moderniste, démocratique et laïque pouvant refléter le long combat de la Kabylie et pour lequel une infinité de militants se sont battus et sacrifiés.

Idir Tirourda

5 COMMENTAIRES

  1. si j’ai bien compris l’article, l’auteur considère (ou croit) que la kabylie se limite aux wilayas de tizi & bgayet. Or bouira, boumerdes, setif , bordj et meme jijel ont de nombreux kabyles en leurs seins.
    naguere, notre patrie allait d’alger a skikda (si ce n’est plus !).
    ces decoupages admininstratifs anarchiques , operes par la junte , ont pour but de limiter/diviser la region.
    Que Dieu protege tamurt negh thaqvaylith.

  2. Les kabyles ont toujours et vont encore payer le fait qu’ils veulent toujours se battre pour les autres, et pour les autres causes, mais jamais pour pour la leur.
    Et l’histoire se répète…

  3. Un monde à part. L’arabisation n’a jamais été un problème au FFS, son leader exhibit son arabité haut et fort, de même pour le RCD qui n’a jamais levé le moindre doigt contre. Quant à ces ghediri assoul ils sont dans leur rôle de conquérant
    Il est temps pour un parlement Kabyle, unique alternative à ce purgatoire arabislamique

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici