Algérie, épreuve de la 5e: Le sujet d’examen de français truffé d’erreurs étonnantes !

0
Education nationale algérienne

TAMAZGHA (TAMURT) – L’examen de la 5e, épreuve de fin de cycle primaire, qui s’est déroulé, mercredi 02 juin, en Algérie et en Kabylie, a été marqué par des erreurs dans le sujet du français. Une incroyable erreur s’est particulièrement glissée au troisième exercice.

En effet, cet exercice de production écrite demandait aux élèves de présenter un animal de leur choix dans le cadre d’une exposition sur le thème des animaux. Une boite à outils est donnée aux élèves pour les aider à rédiger leur présentation. Il s’agit d’un tableau composé de trois colonnes, dont la première contenait des noms, la deuxième des verbes et la troisième des adjectifs. L’incroyable erreur qui a suscité l’étonnement est que la majorité des mots se trouvant dans la case dédiée aux adjectifs sont plutôt des noms.

Ainsi donc, des noms comme « niche », « jardin », « forêt », « cabane » et « maison » ont été placés dans la case réservée aux adjectif. Seulement deux adjectifs « sauvage » et « domestique » se trouvaient au bon endroit. « Des erreurs impardonnables dans un examen officiel ! C’est une catastrophe. Des noms à la place des adjectifs !», a commenté un internaute. Pourtant, les sujets des examens officiels, de surcroit ceux de fin d’année sanctionnant le passage au palier supérieur, sont soumis à plusieurs vérifications et inspections avant leur validation finale. L’autre erreur relevée dans ce sujet a été commise dans l’énoncé de la question 2 du premier exercice (Compréhension de l’écrit). Les rédacteurs de ce sujet ont omis de mettre un « s » au verbe répondre, conjugué à la 2eme personne du singulier à l’impératif.

D’autres maladresses de ponctuation ont été également soulignées. L’on a omis de mettre deux points à la fin de la question numéro 3, alors qu’un double espace est constaté après le mot « entre » dans la phrase proposée pour cette question. Une autre erreur commise concerne les points de suspension. Dans la colonne réservée aux noms dans l’exercice de production écrite, les rédacteurs ont mis six points au lieu de trois conformément aux règles typographiques.

Arezki Massi

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici