Ouzellaguen : Réalisation de points d’eau au profit de la faune sauvage

0
Association Ifri Chasse
Association Ifri Chasse

OUZELLAGEN (TAMURT) – En ces temps de stress hydrique, l’association « Ifri Chasse » compte réaliser des points d’eau dans les maquis touffus de la région d’Ouzellaguen au profit de la faune sauvage. Le projet à pour objectif, selon ses initiateurs, « de prévenir un stress hydrique par manque ou absence de pluviométrie et d’éventuels incendies en été ».

Dans cette optique, l’association « Ifri Chasse » a lancé un appel en direction des citoyens d’Ouzellaguen, notamment les amis de la nature et les adhérents de l’association à venir en masse, prendre part à l’action de volontariat portant réalisation de ces points d’eau, qui aura lieu ce vendredi 04 juin 2021. Aghoumatine est le premier site retenu par l’association pour réaliser des points d’eau au profit des nombreux animaux sauvages qui peuplent les denses forêts d’Ouzellaguen.

« Nous comptons sur une large participation pour la réussite de cette opération, première du genre dans la région » lit-on dans l’appel diffusé par l’association « Ifri Chasse ». L’opération, explique-t-on dans le même document, vise à « préserver et à protéger la nature, qui est un patrimoine précieux, surtout pour les générations futures ».

Ces dernières années, le tarissement de nombreuses sources d’eau en haute montagne inquiète de plus en plus les défenseurs de la nature. La faune et la flore dans ces paradis haut perchés sont souvent malmenés par l’homme. Chaque été des incendies, souvent d’origine criminelle, réduisent en cendre des milliers d’hectares du couvert végétal de la wilaya de Vgayet et de tout le pays kabyle.

Dalil Imaxlufen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici