Tribunal de Sidi Mhamed: Nora Haddad condamnée à six mois de prison ferme!

2
Nora Haddad
Nora Haddad

ALGER (TAMURT) – Le tribunal de Sidi Mhamed a rendu mardi 8 juin 2021 son verdict dans l’affaire de la militante de gauche Nora Haddad. Celle-ci a été condamnée à six mois de prison ferme, assortie d’une amende de 50 000 Da. L’avocat général, rappelons-le, avait demandé trois ans de prison ferme et une amende de 100 000 Da, lors du procès de Nora Haddad qui a eu lieu le 1er juin.

Interpellée le 21 Mai à Alger et maintenue sous le régime de la garde à vue pendant quatre jours, Nora Haddad a été remise en liberté provisoire le 25 Mai 2021 et son procès renvoyé au 1er juin. Nora Haddad est poursuivie pour « Outrage à corps constitué, attroupement non armé, incitation à la désobéissance et rébellion et refus des dispositions de sécurité et prévention ».

Estimée de tous, Nora Haddad a été soutenue par les citoyens d’Aokas et de Vgayet qui ont organisé plusieurs actions pour réclamer son acquittement. Malgré cet élan de solidarité, elle écopera d’une lourde peine d’emprisonnement pour avoir voulu participer à une marche dans les rues d’Alger. Révoltant !

Dalil Imaxlufen

2 COMMENTAIRES

  1. La justice: un terme qui n’a pas de sens en Algérie. Là bas règne la loi du voleur (hissaba) et du violeur (affaire Nekiche par exemple) .Voilà la triste réalité d’un Régime en déliquescence !

  2. Libre est l’homme qui sait s’autodéterminer. Vous pouvez renfermer les corps mais le peuple et son âme ne dependent pas de l’occupant, bien au contraire, plus on opprime moins on est reconnu comme pouvoir légitime.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici