Tizi Ouzou : il n’y a pas eu de campagne électorale

1
Légistlatives juin 2021 sans campagne électorale
Légistlatives juin 2021 sans campagne électorale

KABYLIE (TAMURT) – La campagne électorale, pour les élections législatives anticipées du 12 juin 2021, a pris fin officiellement hier à minuit et en Kabylie, on peut conclure qu’il n’y a pas eu du tout de campagne. Aucun meeting digne de ce nom ne s’y est tenu durant toute cette période.

C’est la première fois qu’un tel scénario est enregistré en Kabylie pour une campagne électorale en faveur des législatives. Aucun meeting digne de ce nom n’a eu lieu dans aucune des 67 communes de la wilaya. Le peu de tentatives dans ce sens a échoué avec des réactions de refus énergiques de la part de la population comme ce fut le cas à Ouacif où les candidats ont été « invités » à quitter les lieux par les citoyens de la région. Certains chefs de partis qui ont essayé d’animer des meetings, se sont retrouvés presque seuls dans l’espace.

C’est le cas de Fatma-Zohra Zerouati, responsable du Parti TAJ, qui a soutenu Abdelaziz Bouteflika durant tous ses mandats successifs et dont l’ex-président est actuellement en prison (il s’agit de Amar Ghoul). S’étant présentée à la salle de spectacles de la maison de la culture Mouloud-Mammeri, Fatma Zohra Zerouati s’est retrouvée toute seule avec ses accompagnateurs. Il en est de même de Abdelaziz Belaid dont le meeting électoral qu’il devait animer à Tizi Ouzou s’est transformé en un vrai monologue à cause de l’absence d’une assistance digne de ce nom.

Quant à Moussa Touati, il n’a même pas osé se déplacer à Tizi Ouzou et il a fait une intervention par téléphone devant…personne. Cette campagne électorale et la manière avec laquelle la population kabyle lui a tourné le dos montre et démontre, encore une fois, l’étendue du fossé qui sépare les kabyles du pouvoir.

Tarik Haddouche

1 COMMENTAIRE

  1. La bureaucratie militaires du régime et leur chef suprême taboun🇩🇿 n’ont aucune idée sur les élections pluraliste porteuse des changements de période de la législation mais une simple parade folklorique où les candidats sont des vendeurs de produits de consommation!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici