Urgent: Cour de Boumerdes : Cinq ans de prison ferme requis contre l’indépendantiste Sofiane Babaci

3
Sofiane Babaci
Sofiane Babaci

KABYLIE (TAMURT) – Le procès de l’indépendantiste Sofiane Babaci s’est ouvert, ce mercredi 09 juin, à la Cour de Boumerdes. Le militant souverainiste est poursuivi pour « atteinte à l’unité nationale ». Au terme des plaidoiries, le procureur de la République a requis une peine de cinq ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 DA contre ce militant du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK). Le verdict est mis en délibéré au 16 juin, a indiqué l’un de ses avocats, Me Kader Houali.

Pour rappel, Sofiane Babaci a été interpellé, le 31 mai dernier, à l’hôpital de Bordj Menaïel. Il y a été conduit par son ami Smaïl Mendas pour recevoir des soins. Celui-ci a été également arrêté et placé sous mandat de dépôt. Natif de Laazib, Sofiane Babaci a été violemment interpellé lors d’une manifestation populaire pacifique, le 29 novembre 2019. Il a même été tabassé et torturé au niveau du commissariat de Laazib, avant sa comparution devant le juge de la cour de Boumerdes, lequel avait ordonné sa mise sous mandat de dépôt. Il a été ensuite mis en liberté provisoire, le 02 janvier 2020. Une année après, ce militant indépendantiste a comparu de nouveau devant le juge le 11 janvier 2021. Il a été condamné à son absence à deux ans de prison ferme. Son avocat a fait appel de ce jugement.

Avec la vague de répression qui s’abat ces derniers temps sur les militants indépendantistes, les autorités algériennes à Boumerdes sont revenues à la charge dans une tentative de museler la voix de Sofiane Babaci, un souverainiste qui porte la Kabylie dans son cœur et qui est connu pour son combat pacifique.

Arezki Massi

3 COMMENTAIRES

  1. C’est vraiment on a des procureurs et de juges à la solde de la mafia au pouvoir vraiment trop d’injustice il ne faut pas oublier qu’il faut créer un fichier de tous les procureurs et juges pour que demain quand le peuple instaurera la justice et le droit de faire payer ces énergumènes voyous qui sont à la tête de l’injustice

  2. Nessaram ak -ad d-fghedh am ass-a, xas ut qettaa laya-s . Ilaq ad tewalidh d acu i d lvatel ameqqran mgal aqvayli, u yerna imeqranen erran iman(nsen nsane am oulli.

  3. Et nous allons rester jusqu’à quand comme ça passifs, subissant l’injustice de ces khorotos, de ces moins que rien, de ces médiocres, de ces tueurs de cultures de civilisations…mes frères juste a quand?

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici