Compagne de caprification des figues, « sur les figuiers femelles »

0
At Mauc, caprification des figues
At Mauc, caprification des figues

CONTRIBUTION (TAMURT) – Dans le cadre de la compagne de caprification des figues « sur les figuiers femelles » et de la revalorisation de nos traditions ancestrales amaziɣ, la caprification des figuiers, qui débute habituellement le 10 juin, à commencé précocement cette année 2021, vers le 25 mai, du fait de la chaleur. Plus précisément, des fortes températures qui ont accéléré la maturation des figues mâles et l’apparition précoces des petites figues femelles.

Comme il est d’usage chez nos ancêtres Amaziɣ, il est donc conseillé de procéder à l’opération de pollinisation des figuiers. Cette opération que l’on appelle la caprification, consiste à suspendre sur les figuiers, des chapelets de deux figues mâles, sur les branches, à mi hauteur de l’arbre (figuier), et tous les deux mètres, en tournant au tour de l’arbre (du figuier). Il faut refaire cette opération de pollinisation trois fois, au minimum, relativement à l’apparition et la croissance progressive des figues, avec un espacement de cinq jours. Cela favorisera la pollinisation des figues femelles.

Cela peut se faire jusqu’à la fin juin. Pour obtenir ainsi une grande récolte de figues fraiches et de figues sèches, puisque toutes celles qui seront pollinisées ne tomberont pas. Cependant, il existe beaucoup de variétés de figuiers mâles appelés les (caprifiguiers), en kabyle Azaren ou Idkwaren, il est conseillé de choisir une de ces deux variétés que l’on appelle Tiṭ n tsekurt (l’œil de la perdrix), ou Barzel, puisque, ce sont de très bons pollinisateurs. La non pollinisation des figues sur les figuiers femelles, provoque la chute de leurs fruits.

Azzedine BOUKACI, de Taourirt Menguellet Michelet

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici