Littérature: Deux grandes œuvres de Saint-Augustin, « Les Confessions » et « La Cité de Dieu », bientôt traduites en kabyle

11
Saint Augustin (354-430)
Saint Augustin (354-430)

TAMAZGHA (TAMURT) – Invité récemment par la chaine de télévision TQ 5, l’enseignant et chercheur kabyle Farid Bouchama a fait part de son projet en cours de traduction de deux grandes et célèbres œuvres littéraires de Saint Augustin (354-430), l’un des éminents Pères berbères de l’Eglise. Les livres en question, mondialement connus et traduits dans plusieurs langues, sont « Les Confessions » et « La Cité de Dieu ».

« Je travaille actuellement dans un projet de traduction à la langue kabyle de deux œuvres littéraires de Saint Augustin, à savoir ‘’Les Confessions’’ et ‘’La Cité de Dieu’’ », a annoncé Farid Bouchama, spécialiste de l’Histoire de l’Eglise des premiers siècles. Lui-même de confession chrétienne, l’enfant d’Agouni Gueghrane, avait également contribué à la traduction du Nouveau Testament en kabyle, que l’on a intitulé Awal n Tudert (Parole de vie). Certainement, sa formation en théologie chrétienne et sa connaissance des langues bibliques (l’hébreu et le grec) l’ont qualifié pour cette œuvre de traduction. Par ailleurs, Farid Bouchama a tenu à rendre un vibrant hommage au poète et dramaturge Mohia, qui l’a aidé, d’après son témoignage, à traduire certains textes bibliques de la littérature sapientiale (littérature de sagesse). « Je le dis pour l’histoire. Mohia a contribué à sa manière dans la traduction des livres de la littérature sapientiale, faisant partie de la Bible, comme celui des Proverbes et des Psaumes. Il est doué dans ce domaine. Je le consultais pour recevoir son avis et des conseils, qu’il me remettait par écrit. Il ne voulait pas que cela se sache. Il voulait que cela restait dans l’anonymat et sa seule motivation était que la langue kabyle prospère», a témoigné Farid, qui dit avoir rejoint à un moment donné ce travail de traduction de longue haleine. Celui-ci a également abordé le thème de la laïcité, qui, souligne-t-il, a un ancrage ancestral dans la société kabyle.

« Un chrétien kabyle ne peut être que laïc, c’est-dire un citoyen qui respecte les croyances des autres. Foncièrement, la culture kabyle est fondée sur les valeurs laïques. La laïcité kabyle est un vécu et une valeur ancestrale et non une idéologie. C’est différent de la laïcité à la française », a-t-il expliqué. Dans un autre chapitre, l’invité de TQ 5 est revenu sur sa réalisation du film documentaire Histoire des Berbères. Cette œuvre audiovisuelle retrace l’histoire des Berbères depuis l’antiquité jusqu’aux temps modernes. « Ce film est une œuvre de pédagogie pour nos jeunes afin qu’ils découvrent l’histoire de leurs ancêtres. En une heure, on ne peut pas tout dire. Mais, s’ils connaissent déjà que Massinissa et Jugurtha sont leurs ancêtres et que Juba était un grand roi savant, c’est déjà beaucoup. Cherchell, à l’époque de Juba, était un haut lieu de rencontre des savants et des artistes. C’était un pays prospère par la science, l’art et la poésie. Et, malheureusement, on entend aujourd’hui des gens dire que cette terre était dans ‘’la djahilia’’ (l’igorance) et que c’est l’Islam qui y a apporté la lumière.

Donc, ce sont des vérités historiques qu’il faut rétablir d’une manière réaliste. C’est aussi l’un des objectifs de ce film », a indiqué Farid. Toujours à propos de la réalisation de ce film, l’hôte de la chaine kabyle a déploré les blocages des autorités algériennes quant au tournage de ce film au niveau de certains sites, contrairement aux autres pays de Tamazgha, où des facilités ont été trouvées. « Nous étions bien reçus en Tunisie, au Maroc et à Siwa (Egypte).

Une université tunisienne a même pris en charge les frais des déplacements pour visiter les sites historiques pour le tournage. En Algérie, on ne nous a pas donnés l’autorisation pour filmer. Je l’ai fait clandestinement à Tigzirt et à Tipaza. Cela nous a attristés, mais c’est un combat et il faut le faire », a-t-il souligné. Pour ceux qui l’ignorent, Farid Bouchama croit aussi dans un Etat kabyle souverain. « D’une manière bénévole, je donne un coup de main à tous les amis militants kabyles. Moi-même, je crois à un Etat kabyle. Je veux que toute Tamazgha soit libre, mais je crois que si l’Etat kabyle est bâti, cela redonnera inévitablement la liberté à tous les pays de Tamazgha », a-t-il affirmé.

Arezki Massi

11 COMMENTAIRES

  1. SAINT AUGUSTIN d hippone (Annaba ) est un Numide chawi donc ancêtre des Algeriens
    Dans la mesure où vous voulez être indépendant ce personnage n’appartient pas à vôtre pays
    Merci de ne pas le salir en l’intégrant dans la même histoire que ce des premiers harkis l’es zouave .
    Vous faites comme vos amis les marocains vous voler nos personnages historiques
    Les Numides c’est Cirta et Sig ( est et Ouest Algeiren ) vous êtes pas dans le coup
    Parlez sur ma teub lounes

    • Saint Augustin ne t’appartient pas cher Chawi!? Je ne crois pas non plus, que ton Algérie actuelle fabriquée et bricolée de toutes pièces ( étrangères ) avec du matériau arabo-islmiste, de ceux-mêmes, qui avaient exterminé nôtre culture, donc celle de nôtre cher philosophe et théologien!..
      Moi, je suis fidèle à ma culture ancestrale, toi! Le chawi! Tu défends quoi? L’Algérie? Elle défend ta culture???… Elle te défend avec sa politique zéro amazigh?!. N’a-t-elle pas effacer nos langues, nos couleurs, nos monuments, tout simplement nôtre histoire, donc nôtre existence en tant que peuple?!!!..
      Parles-tu au moins ta langue? Où bien, tu fais parti de ces pseudos amazighs harissa?!

      Si, tu es vraiment un amazigh, tél saint Augustin, ou un Kabyle d’aujourd’hui, tu serais en prison???!!!
      Oui en taule, enfermé! Car, cette farce âne-gerienne, te déni d’être et de demeurer avec ta vraie identité!. Je penses, que tu es plutôt un  » CDS « . IL N’Y’A PAS DE QUOI ÊTRE FIER?…
      C’EST INCROYABLE, COMME CES GENS SE TROMPENT EN PERMANENCE D’INNEMIS ?!..
      LES KABYLES NE SONT VOS INNEMIS! ILS RESISTENT À NÔTRE EXTINCTION, À LA TIENNE PAR LA MÊME OCCASION!!!.. LES AMAZIGHES DEVRAIENT SE SOUTENIR ET SE SOLIDARISER FACE À CEUX QUI ONT BÂILLONNÉ NÔTRE PASSÉ, NÔTRE HISTOIRE, NÔTRE LANGUE ET NÔTRE AVENIR!..
      COMMENT, PEUT-TU, TE SENTIR FIER ET ÊTRE BIEN DANS TA TÊTE? QUAND TES RACINES ETAIENT ARRACHÉES! SANS RACINES, POINT D’AVENIR!!!…

      • Je suis Chawi Khenchela
        Il a pas plus berbere que nous
        Vous êtes des clown et les serviteurs de la France comme les zouaves
        Tu confond tout
        LAlgerie doit devenir un état berbère certe mais c’est un état musulman depuis 14 siècles .
        La laïcité ont a vu ce que ça donne en France
        Moi je suis Amazigh Chawi des Aures ALGERIEN avant tout
        Si vous voulez être indépendant vous servez plus de nos personnages historiques
        Annaba c’est pas la Kabylie
        Et encore moi Cirta ou Tlemcen
        Notre histoire est grande ils veulent morceler notre pays
        Mais si ont perd la Kabylie
        Ont perd le morceau le plus pauvre historiquement de notre chère pays
        Désolé au frère kabyle qui ont fais partie de notre nation en étant fiers je sais qu’il y en a eu

        • Expatriada latina america.
          Vous n’avez pas le monopole de la berberité!?…
          Vous croyez, que les anciens numidiens étaient signés à résidence?.
          Se sont des fédérations qui venaient des quatre coins du pays, et le plus souvent, étaient originaires des montagnes du nord!.. Car, de touts les temps, les montagnes étaient des lieux de retrait et d’organisation de la résistance face aux ENVAHISSEURS.
          TOUTES LES RESISTANCES ET LA REPRISE DES TERRITOIRES ETAIENT FAITES GRÂCE À DES MONTAGNES. DONC, CHER CHAWI, JE NE SUIS, NI UNE CLOWNE, NI UNE EMPUTÉE DE LA MÉMOIRE DE MES ANCÊTRES, ENCORE MOINS ALIENÉE OU SOUFFRIR DE SYNDROME DE STOCKHOLM.
          MA KABYLIE EST UNE GRANDE TERRE DE MÉMOIRE!.
          UNE TERRE DE RESISTANCE, UNE TERRE FIÈRE QUI DÉSIRE VIVRE DANS SON JUT, UN PEUPLE QUI VEUT VIVRE EN ADÉQUATION AVEC SON IDENTITÉ, PAS UNE ENTITÉ FANTÔME ET SCHIZOPHRÈNE QUI PASSE SONT TEMPS À SE PRÉTENDRE LUI-MÊME, ALORS QUE TOUT DÉMONTRE QU’IL EST ALIÉNÉ MALGRÉ LUI OU UN SOUMI VOLONTAIRE
          À LA BASSESSE DE L’HUMANITÉ, OU RÈGNE LE CHAOS MAHOMETANT
          ET LA MISÈRE SOCIALE ET INTELLECTUELLE. SI TU CROIS QUE LA KABYLIE EST PAUVRE, C’EST TOI QUI PAUVRE DANS TA TÊTE!.
          LA KABYLIE EST BEAUCOUP PLUS RICHE QUE TOUT TON PSEUDO TERRITOIRE ÂNE?!.. TOUT D’ABORD, LA KABYLIE A UN CERVEAU, UNE MÉMOIRE, UN AMOUR INCOMMENSURABLE DE LA LIBERTÉ, DE LAÏCITÉ, TOLÉRANCE DE L’HUMANITÉ ET DE LA VIE EN GÉNÉRAL ET PAR-DESSUS TOUT FIDÈLE À SA CULTURE!!!!…
          EN CE QUI CONCERNE LES RICHESSES NATURELLES, ELLE POSSÈDE DE L’EAU, DES FORETS ET UNE FAUNE ETC ETC….
          L’ÂNE-GERIE A DU GAZ, CERTE, MAIS, BOIRA-T-ELLE SON PETROLE? UN CERVEAU CREUX FRELATÉ À LA BARBARE SECTE DE BUVEURS DE SANG FROM ARABIA, OU RÈGNE LA LIBERTÉ, LE SAVOIR, LA PAIX, LE DROIT HUMAIN DES HOMMES ET SURTOUT DES FEMMES, COMME TOUT LE SAIT?????….
          ALLEZ COMME ÇA EN APPARTÉ :
          TU ES NAÏF OU INCONSCIENT DE CROIRE QUE TU VAS CHANGER CE PAYS ALIÉNÉ À L’ARABO-ISLAMISME.

      • J’ai bien lu la fin
        Les Chawi ont toujours combattu pour m Amazighité de l’Algérie
        Sauf que vous comprenez pas
        Que les Algeriens arabophones sont autant voir plus Amazigh que les kabyles génétiquement
        Vous contribuez à divisez les berbères en les qualifiant d Arabe .
        C’est faire le jeu du pouvoir
        Les berbères sont génétiquement homogènes mais culturellement différents
        Le combat c’est s’unir avec les Algeriens arabophones et leurs apprendre qu’ils sont berbère
        Une fois que le pouvoir dirigera un peuple berbère conscient de son histoire ils ne pourront plus se faire influencer par des pays du golf

        • Chawi DZ (comme double zéro) .Tu dis  » Que les Algeriens arabophones sont autant voir plus Amazighs que les kabyles génétiquement  » Y a comme une contradiction . Donc pour toi moins on parle tamazight plus on est amazigh , avec vous les chiens deviennent des chats .Les Kabyles ne sont apparus qu’après la propagation de l’araboislamisme en Afrique du Nord . La Kabylie a commencé d’exister que lorsque les tribus défaites de la Kahina se sont en grande partie ralliées aux arabes et ont poussé les derniers berbères irréductibles à se replier dans les montagnes. Rien ne dit que les actuels Kabyles soient tous originaires de la Kabylie proprement dite .Les frontières tribales sont mouvantes historiquement et n’étaient pas ce qu’elles sont actuellement . Saint Augustin a donc pu être des nôtres quoi que tu en penses. Et nombre de ceux qui se prétendent chaouis aujourd’hui sont venus d’ailleurs , des hilalliens par exemple.Ce qui expliquerait la haine de l’amazighité culturelle de nombre de BTS.. Mais quoi qu’il en soit Il est des fils indignes et des fils spirituels , au mieux tes ancêtres arabisés sont dans la première case et au pire nous sommes dans la seconde. Saint Augustin , Jughurta et d’autres grands hommes berbères doivent se retourner dans leur tombe en lisant ta logorrhée. Ils vous renient en tout cas comme vous les avez reniés culturellement. S’unir avec les arabophones ? mais l’huile et l’eau ne font pas bon ménage. A ce petit jeu vous nous avez déjà eu une fois . mais c’est terminé .Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.

  2. La Kabylie et la langue kabyle ne peuvent compter que sur le peuple kabyle.
    Tout le reste c’est du bla bla et du verbiage creux
    Seul un état kabyle indépendant pourra permettre à notre langue de se développer et notre peuple de connaitre la prospérer.
    Croire que l’algérie ou le reste des algériens vont contribuer à notre bonheur est une perte de temps voir un suicide programmé

  3. Le coran est, en grande partie, une pâle copie de la bible et du Talmud. Même les mythes se rattachant à l’épopée d’Alexandre le grand ou celui du cheval ailé « pegase », sont repris et considérés comme des faits réels.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici