JO de Tokyo : Un judoka algérien suspendu et renvoyé à la maison après avoir refusé d’affronter un israélien

13
Le judoka algérien Faith Nourine refuse d'affronter un israélien au JO 2021
Le judoka algérien Faith Nourine refuse d'affronter un israélien au JO 2021

ALGERIE (TAMURT) – Les jeux olympiques de Tokyo (23 juillet au 08 août) ont été émaillés par un incident au relent antisémite. En effet, un judoka algérien, Fethi Nourine, a déclaré forfait, jeudi dernier, pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien dans sa partie de tableau. La raison de son retrait de la compétition est motivée par son « soutien au peuple palestinien » ! Pourtant, la charte olympique stipule « qu’aucune sorte de démonstration politique, propagandiste, religieuse ou ethnique n’est tolérée aux jeux olympiques ou autres compétitions. »

Amar Ben Yekhlef, l’entraineur de l’athlète algérien, a expliqué ainsi ce retrait de la compétition : « Nous n’avons pas eu de chance avec le tirage au sort. Le judoka Fethi Nourine est tombé face à un judoka israélien et c’est la raison de son retrait de la compétition ». Par conséquent, la Fédération internationale de judo (FIJ) a décidé de suspendre le judoka algérien Fethi Nourine, âgé de 30 ans, et son entraîneur après ce retrait des JO de Tokyo. La FIJ considère que la décision du judoka algérien est «en totale opposition à la philosophie» de l’instance, qui a «une politique stricte de non-discrimination et promeut la solidarité comme principe fondamental».

A noter que Nourine devait d’abord affronter le Soudanais Mohamed Abdalrasool au premier tour de la catégorie des moins de 73 kg, avant de potentiellement rivaliser avec l’israélien Tohar Butbul au second tour en cas de victoire. « Nous n’allons pas faire lever le drapeau israélien et on ne se salit pas les mains, en affrontant un Israélien », aurait annoncé le judoka algérien à un média de son pays. Pour rappel, ce même athlète s’est déjà retiré des Mondiaux-2019 de Tokyo pour les mêmes raisons. Il devait affronter le même athlète. Beaucoup d’observateurs et d’internautes ont qualifié cette décision « de populisme » ou de « fierté mal placée ».

Arezki Massi

13 COMMENTAIRES

  1. Pas très courageux le jeune homme. Il détale comme un lapin face à un adversaire qu’il n’est même pas sûr d’avoir à affronter.

  2. Voyons la suite, Je suis sure que un vrai Arabe du Moyen orient n’auras pas de probleme de confronter un Israelien. L’Arabie seoudite, le quatar, l’Egypte, le Koweit, le Maroc , le Soudan ont tous des liens diplomatiques avec Israel mais chez les faux Arabes Algeriens, il faut s’attendre a tout.

  3. Aucun sens de l’olympisme.
    Une victime d’un système basé sur la haine et l’intolérance.
    Au lieu d’affronter l’israélien et de le battre puis dédier sa victoire pour le peuple palestinien qu’il aime aime tant , il a choisit la démission par peur de perdre et de se faire humilier à l’image de toutes les guerres que les arabes ont perdu contre Israël.
    La question palestinienne va bon dos dos pour justifier la lâcheté de ces pseudo sportifs.
    Pour rappel , le judo n’est qu’un sport pour rapprocher les peuples pour se connaître pour apaiser les tensions entre eux pour mieux trouver des solutions aux conflits pour le vivre ensemble.
    Mais les nôtres algériens choisissent toujours les mauvaises méthodes aux problèmes posés à l’image de la situation conflictuelle de notre pays .

  4. Azul…
    Franchement on aurait tout vu en 2021…au 21éme siècle !!!!
    On se calme et on raisonne en utilisant nos neurones….On mélange pas Chaabane ou ramdane …
    Soyons matures …

  5. Azul.
    La lâcheté et la fuite en avance.
    Il est où l’esprit sportif…!!!! ???
    Mon avis les athlètes qui refuse d’affronter L’Equipe israélienne dans les compétitions internationale doivent être suspendue.

  6. Comme à leur habitude, les arabes fuient devant l’adversaire, quand il est plus fort « la lâcheté arabe »,
    KABYLES prenez en de la graine, chez des gens normaux…

  7. Tout simplement, il savait qu’il n’a aucune chance de gagner et il l’a dit lui même en d’autres termes (si vous lisez bien) au lieu de se caché dans des considérations politique ou religieuse en plus c’est de l’hypocrisie, ca s’appelle le manque d’esprit sportif…

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici