Lutte contre le Covid-19 : La jeunesse de Taghzouyt à pied d’œuvre

0
La jeunesse de Taghzouyt
La jeunesse de Taghzouyt

TUVIRETT (TAMURT) – Alors que les pouvoirs publics algériens peinent à mettre en place les moyens nécessaires et une stratégie claire et cohérente pour endiguer la propagation du Covid-19, les jeunes de Taghzouyt se sont distingués, ces jours-ci, à l’instar d’autres jeunes de la Kabylie, par une implication efficace et précieuse dans la lutte contre cette pandémie, qui continue malheureusement à faire des ravages. Admirative face à la mobilisation formidable de la jeunesse de Taghzouyt, qui multiplie des campagnes de stérilisation et de nettoiement des espaces publics de leur région, l’Union pour la République kabyle (URK) n’a pas hésité, en plus de son soutien moral, à contribuer financièrement à la réussite de cette opération.

« A Taghzouyt, nous sommes tous mobilisés pour freiner la propagation du coronavirus. En plus d’un confinement de dix jours que nous avons décidé de respecter, les jeunes sont actifs sur le terrain. Nous nettoyons et stérilisons les espaces publics. Nous distribuons aussi des bavettes et nous sensibilisons les gens sur l’importance du strict respect des mesures barrières», a déclaré un jeune de Taghzouyt. Celui a tenu à rendre hommage à tous ceux qui contribuent à la réussite de leurs actions. « Je remercie toutes les personnes qui nous ont aidés à mener ces opérations. Je tiens particulièrement à exprimer ma gratitude à la direction de l’URK qui, non seulement nous a apportés un soutien moral par ses encouragements, mais elle a aussi contribué financièrement à mener ces opérations », a indiqué ce jeune, également militant au sien de ce mouvement indépendantiste kabyle. L’esprit d’initiative et d’entreprendre qui caractérise la jeunesse kabyle est un capital non négligeable sur lequel la Kabylie de demain pourra s’appuyer pour bâtir un Etat moderne.

Lorsqu’on considère toutes ces formidables initiatives lancées aux quatre coins de la Kabylie pour venir en aide aux hôpitaux en manque d’oxygène, l’on peut être rassuré que l’espoir est permis. La Kabylie peut compter sur ses enfants pour relever n’importe quel défi, notamment celui de recouvrer sa souveraineté et de bâtir un pays prospère.

Arezki Massi

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici