Tizi Ouzou : disparition d’un enfant de 14 ans

0
Village Laghrous en Kabylie
Village Laghrous en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Le phénomène des disparitions a de nouveau repris en Kabylie en pleine période de crise sanitaire. Un autre cas vient d’être signalé après ceux enregistrés à Bgayet et Tizi Ouzou il y a quelques jours.

Cette fois-ci, la personne disparue est un mineur. Agé de quatorze ans, Lotfi Megheni n’a plus donné signe de vie depuis le 25 juillet dernier. Il habite au village Laghrous dans la commune de Mekla (département administratif de Tizi Ouzou). La dernière fois qu’il a été aperçu par sa famille, c’était dans la matinée du 25 juillet passé. Il s’est rendu à la plage d’Azeffoun, selon ses proches et les représentants du comité de village Laghrous. Selon d’autres témoignages, le même jour, en fin de journée, il aurait été vu également à la gare routière de la ville de Tizi Ouzou, ce qui signifie qu’il a quitté la ville d’Azeffoun et revenu à Tizi Ouzou-ville. Des personnes ont témoigné à la famille qu’il ont vu le disparu à la gare routière de Tizi Ouzou.

Depuis cet instant, aucun autre signe de vie n’a été donné par Lotfi ! Des appels ont été lancés pour aider la famille et les proches à retrouver ce dernier. De même que des recherches ont été lancées pour tenter de retrouver Lotfi qui ne souffre d’aucun trouble psychologique, toujours selon les membres de sa famille et ses voisins. Il y a près d’un mois, un enseignant de lycée, originaire de la commune de Timizart (Tizi Ouzou), a disparu à Azeffoun avant d’être retrouvé mort.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici