Tizi Ouzou : le corps médical en deuil

0
Dr Cherif Hamdad
Dr Cherif Hamdad

KABYLIE (TAMURT) – Encore une mauvaise et triste nouvelle est tombée hier comme un couperet sur le corps médical et paramédical de Tizi Ouzou mais aussi sur la population. Le docteur Cherif Hamdad a été emporté par le maudit coronavirus.

Le regretté Cherif Hamdad est décédé après avoir contracté le coronavirus il y a quelques jours. Il vient ainsi allonger la liste des victimes de la maladie de la covid-19. Médecin spécialiste en gynécologie, ayant un cabinet dans la ville de Mirabeau, à onze kilomètres à l’ouest de la ville de Tizi Ouzou, Cherif Hamdad est l’un des plus anciens et des plus compétents gynécologues de la Kabylie. Il était connu pour sa compétence mais aussi pour son humanisme et sa simplicité. Ses patientes, ses amis et tout le corps médical étaient le choc en apprenant la mauvaise nouvelle. Arezki Beddek, également gynécologue depuis des décennies et ami du défunt a écrit : « Je suis abattu par la triste et pénible nouvelle du décès de mon ami et confrère le Dr Cherif Hamdad, gynécologue à Tizi ouzou, emporté par ce maudit virus ».

Ce décès s’ajoute à des dizaines d’autres dans la région de Tizi Ouzou où le nombre de malades de la covid-19 hospitalisés ou non ne cesse d’augmenter. Pas moins de 1 300 malades atteints du coronavirus sont actuellement hospitalisés dans les différents établissements sanitaires de Tizi Ouzou. Ces derniers présentent tous des formes sévères de la covid-19. Des milliers d’autres malades pouvant être soignés à domicile ou ne présentant pas de symptômes sont aussi à déplorer.

Depuis le début des incendies en Kabylie, ayant choqué et bouleversé la population, il a été constaté un relâchement total dans l’observation des mesures préventives contre le coronavirus par une partie des citoyens. D’autres, en revanche, prenant très au sérieux la menace, continuent d’être très vigilants et prudents.

Idir Tirourda

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici