Militants kabyles : La meute est lâchée !

5
Emeute à Kherrata
Emeute à Kherrata

KHERRATA (TAMURT) – Interpellés le week-end denier, vingt-sept (27) jeunes militants kabyles de Kherrata (Vgayet) et At Wartilan (Sétif) ont été présentés ce mardi 7 septembre 2021 devant le parquet du tribunal de Sidi Mhamed à Alger.

Les militants de Kherrata, arrêtés dans le sillage des heurts qui ont opposé de jeunes manifestants de Kherrata et des brigades antiémeutes le week-end dernier, sont accusés, lit-on dans un communiqué de la direction générale de la sureté nationale algérienne (DGSN) de « tentative de semer la terreur et la zizanie parmi la population », « appartenance à une organisation terroriste », « atteinte à l’unité nationale » et « agression et destruction de biens d’autrui ».
La même institution précise que les « domiciles de mis en cause ont été perquisitionnés sur ordre du procureur territorialement compétent. »

L’arrestation de ces jeunes, présentés en tant que militants du MAK, a indigné les habitants de la ville de Kherrata et de tout Vgayet. Cela d’autant plus que les habitants de cette région sont connus pour leur pacifisme et leur maturité politique sans faille, et ce depuis le 16 février 2019. D’où, s’interroge-t-on encore, « le pourquoi » de leur arrestation.
Veut-on faire basculer la région dans une spirale de violence ? Cherche-t-on à étouffer toutes velléités d’opposition au régime en mettant au pas une région d’où est partie l’étincelle du mouvement antisystème en février 2019 ? Autant de question que se posent les habitants de Kherrata et de nombreux activistes de Vgayet.

Il est à signaler qu’un autre militant kabyle, Malek Boudjemaâ en l’occurrence, a été arrêté lundi en fin d’après-midi à Guendouz, commune At R’zine, département de Vgayet, par la gendarmerie avec perquisition de son domicile familial.
Le militant Malek Boudjemaâ a été transféré de Vgayet vers Alger pour probablement être présenté ce mardi 7 septembre 2021 ou mercredi devant le procureur du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger.

D. Imaxlufen

5 COMMENTAIRES

  1. Kherrata est la ville par excellence investie par les khawa/khawa. On voyait qui arrivait de partout, biskra, msila, setif, alger… etc. Ils sont où aujourd’hui tous ces khawa/khawa, pourquoi ils ne manifestent pas dans leurs villes respectives pour exiger la libération de leur khawa?? Comme toujours les kabyles sont laissés seuls face à la junte d’Alger

  2. Toi qui suggère qui se lève pourquoi est tu planques en France et tu pousse les jeunes a mourirent pour ta cause bidon comme le clown président ferhat bien au chaud chez Macron ainsi que sa famille qui achete une brasserie a gare de Lyon sur le compte d abrutit comme toi donnez l exemple au allez au front ne prenez pas tout les kabyles pour des cons moi le premier sous homme.

  3. LEVEZ-VOUS! TOUS ET TOUTES SANS EXCEPTION, LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP! CES CRIMINELS SONT AUX ABOIS, ILS SONT EN FIN DE SYCLE, LA BARBARIE EST LA DERNIÈRE ARME DES FAIBLES, ILS
    SONT ENFIN À BOUT DE SOUFFLE!… C’EST LE SIGNE, QUE CETTE FARCE MORIBONDE EST ARRIVÉE À SA FIN? TANT MIEUX, QU’ILS SOMBRENT TOUS!!!!….

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici