Chanson : « Targit Taqbaylit » (Le rêve Kabyle), le sublime nouveau clip de Zedek Mouloud

4

KABYLIE (TAMURT) – L’artiste kabyle Zedek Mouloud est de retour avec un nouveau clip époustouflant intitulé Targit Taqbaylit (Le rêve kabyle, en français). Sorti officiellement le 05 septembre, ce clip est un vrai chef d’œuvre artistique, qui donnera à coup sûr des ailes aux indépendantistes kabyles violemment persécutés par un régime algérien aux abois.

A la manière du pasteur Martin Luther King, qui a rêvé d’une Amérique sans discrimination raciale, le chanteur Zedek Mouloud rêve d’un pays Kabyle prospère et moderne. Un rêve qu’il nous raconte et partage avec sa poésie ciselée dans son dernier single « Targit Taqbaylit », qu’il accompagne d’un sublime clip posté sur sa chaine officielle You tube, le 05 septembre dernier. Le clip a déjà été visionné et apprécié par des milliers d’internautes. Avec des mots bien ciselés, Zedek Mouloud nous fait voyager dans le futur, que nous l’espérons très proche, pour découvrir « sa Kabylie rêvée ». Une Kabylie tournée vers la modernité et dont ses enfants aspirent à vivre dans l’amour, la fraternité, la liberté et la justice. Le clip montre, entre autres, des infrastructures modernes, des villes et de beaux paysages urbains et ruraux magnifiquement illustrés en langue kabyle, avec l’usage de la graphie latine, suivant le chemin tracé par Mouloud Mammeri. « Vous nous faites rêver et quel beau rêve ! Merci pour cette lueur d’espoir. C’est magnifique, c’est beau et c’est réalisable », commente Fazia. Une autre internaute, qui se donne le surnom de ‘’Ouiouiz’’ et qui a regardé ce clip, se dit émue jusqu’aux larmes : « J’ai juste une envie de pleurer, j’ai des frissons. Tu exprimes si bien le rêve de tous de voir un jour notre Kabylie comme ça. Merci, super travail », a-t-elle écrit.

Pour sa part, Jugurtha pense que ce rêve peut être concrétisé, pourvu que les kabyles l’adoptent et s’unissent pour le réaliser : « Quel rêve magnifique Mr Zedek. Il deviendra réalité grâce à l’union de toutes les forces kabyles », a-t-il soutenu. Sur sa chaine You tube, Zedek présente son single et son clip par ce sublime texte qu’il intitule « J’ai rêvé ! » : « Dans le rêve qui hante mes nuits, je te vois refleurir et pétiller plus que jamais de vie, d’amour et de lumière. Tes montagnes, tes vallées, chaque colline oubliée, village ou hameau restaurés, tout respire la paix, la liberté, la justice… Sous ton ciel de tous les espoirs constellés, je vois tes enfants, avides du savoir universel, se battre pour la connaissance, la force et l’essence de leur identité retrouvée. N’en déplaise aux fossoyeurs de tes ambitions à chaque fois avortées. » C’est la Kabylie rêvée de Zedek et certainement de millions d’autres kabyles. Un jour le rêve se réalisera !

Arezki Massi

4 COMMENTAIRES

  1. Un très beau rêve.
    Il est réalisable à condition de croire et de le vouloir.
    Avec notre volonté et du travail nous pourrions réaliser les plus grandes réalisations pour notre région et faire un exemple pour toute l’Algérie.
    Pour avancer dans la vie , il faut être soi même à travers son identité et sa langue sans oublier de s’ouvrir à l’universalisme et combattre les archaïsmes sources de notre régression.

  2. Faites aussi une chanson à la mémoire de feu Yacef Saadi le grand et noble moudjahid de la guerre de libération nationale de l’Algérie. Paix à son âme que Dieu lui fasse miséricorde et l’accueil dans son vaste Paradis

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici