Tifrit : Un jeune handicapé partage une vidéo d’un militant du MAK, son père est aussitôt interpellé par la BRI

0
Syfax Ignaten
Syfax Ignaten

TIFRIT (TAMURT) – Yahia Ignathen, un homme de 54 ans, vient d’être arrêté, ce 11 septembre, par des agents de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI), à Tifrit, dans les hauteurs d’Aqvu (Akbou), parce que son fils, handicapé moteur, a partagé une vidéo d’un militant du MAK. De confession chrétienne, la personne interpellée reste sans nouvelles. Les agents de la BRI avaient quadrillé tout le village de Tifrit pour procéder à cette arrestation, a-t-on appris d’une source proche de la famille de Yahia.

Pas moins de dix véhicules de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) ont fait intrusion, hier samedi, au paisible village de Tifrit, perché sur les hauteurs d’Aqvu, pour procéder à l’interpellation d’un villageois. Il s’agit de Yahia Ignathen, un quinquagénaire de confession chrétienne. Son tort ? Son fils Syfax, âgé de 20 ans et souffrant d’un handicap moteur, en plus que son profil Facebook porte le drapeau kabyle, a partagé une vidéo de Haddouche Zellal, un militant du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), qui appelait tous les kabyles à se mobiliser pacifiquement pour exiger la libération des détenus d’opinion qui croupissent injustement dans les geôles algériennes.

« Yahia était parti présenter ses condoléances à une famille proche suite au décès de l’un de ses membres lorsque la BRI s’est présentée à son domicile avec pas moins de dix véhicules. Tout le village de Tifrit a été quadrillé. On l’a appelé et il est rentré immédiatement à la maison. La BRI l’a embarqué et on est sans nouvelles de lui jusqu’à présent », a indiqué un citoyen d’Aqvu que nous avons joint au téléphone. Cette interpellation injustifiée a suscité l’indignation de tout Tifrit et au-delà.

Arezki Massi

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici