Alerte : Tentative d’arrestation de la militante Mira Moknache

4
Mira Moknache avec Nadir Chelbabi et Khaled Tazaghart
Mira Moknache avec Nadir Chelbabi et Khaled Tazaghart

KABYLIE (TAMURT) – Des policiers en civil se sont présentés, dans la soirée du lundi 13 septembre, au domicile de la militante kabyle Mira Moknache, sis à El Kseur, probablement pour l’interpeller. La militante n’était pas chez elle au moment de cette visite policière.

Dans un message posté sur sa page Facebook, Mira Moknache, enseignante universitaire et militante kabyle, a annoncé que des policiers en civil se sont rendus chez elle à El Kseur, une région sise à la périphérie de la ville de Vgayet, et ce durant la nuit du 13 septembre. L’ancienne militante du MAK a indiqué qu’elle n’était pas chez elle au moment de cette visite surprise. Elle a donc informé l’opinion publique qu’elle n’était pas arrêtée et que les policiers en civil sont repartis après avoir resté un moment devant sa maison.

Militante pacifique, Mira Moknache a toujours été présente dans les actions de solidarité en faveur des opprimés. Cette descente policière, de surcroît durant la nuit, est injustifiée d’autant plus que Mira Moknache a répondu à toutes les convocations qu’elle a reçues de la part de la justice, de la gendarmerie ou de la police. Justement, les tribunaux de Vgayet et d’Aqvu l’ont déjà placée sous contrôle judiciaire et n’avaient pas jugé nécessaire d’ordonner sa mise sous mandat de dépôt. « Aucune cohérence entre les mesures judiciaires prises et les agissements de la police », a dénoncé un défenseur des droits de l’homme.

Arezki Massi

4 COMMENTAIRES

  1. Des méthodes dignes de la Stasi, redoutable police politique de L’ex-RDA formée aux méthodes du KGB et de la Ghestapo.
    Le régime arabo-islamiste imposteur et illégitime, usurpateur et confiscateur du pouvoir, oppresseur du peuple originel berbère, qui a ruiner l’Algérie, conduit son économie à la faillite et son peuple à la déroute, qui a criminalisé la liberté de penser et de culte, tout en ayant gracié et amnistié les barbus islamistes intégristes du FIS et du GIA, tout en ayant laissé s’enfuir à l’étranger les dirigeants et oligarchs du régime mafieux et corrompu qui ont extorqué et étourné des sommes colossales d’argent publique à des fins d’enrichissement personnel, persécute, opprime, arrête, torture, séquestre, emprisonne à huis clos, d’innocents kabyles, pour leures opinions, leures idées politiques, leures convictions, leure conscience, leure foi chrétienne, leur combat pour continuer à faire vivre leure langue ancestrale. Et tout ça sans que personne ne s’en souci ni ne s’en soit ému à l’international.

  2. Azul!

    Je vous cite, si vous permettez, pour illuster mon propos : « Aucune cohérence entre les mesures judiciaires prises et les agissements de la police », a dénoncé un défenseur des droits de l’homme.

    Ce défenseur des droits de loi ignore-t-il dans quel pays ces choses se passent? Il oublie peut-être que les flics en civils sont des agents du DRS… Et le DRS est au dessus de tout : au dessus de la « justice », des magistrats ; il est même au dessus de Dieu, en Algérie.

    Courage tout le monde, en ces moments difficiles pour celles et ceux qui veulent que les choses changent. Espérons que le Peuple Kabyle se réveillera un jour de sa léthargie et se mettra en mouvement (pacifiquement, attention!) pour exiger la libération de toutes celles et de tous ceux qui ont été arrêtés (militants du MAK ou autres) : tous les détenus d’opinion auxquels on veut coller l’étiquette de terroristes… ou de pyromanes.

    UCCEN

  3. Pour les malfrats de l’Etat voyou, la place des Kabyles(hors KDS….pour l’instant) n’est pas en Algérie, d’où leur acharnement à dégoûter notre peuple d’y rester .Une grande partie en a déjà été chassée par la politique économique Boumediéniste, défavorisant particulièrement notre région. Ils veulent à présent finir le travail de sape par le terrorisme d’Etat. La valise, la prison ou le cercueil, c’est ça l’apport de la syphilisation araboislamiste !

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici