Kabylie — Incendies de Tizi-Ouzou. Il y a eu 78 morts!

4
Ikhlidjen martyrisée
Ikhlidjen martyrisée

KABYLIE (TAMURT) – Le bilan officiel concernant le nombre de citoyennes et de citoyens décédés lors des incendies du mois d’août dernier, dans le département administratif de Tizi Ouzou, a été enfin rendu public. Il y a eu 78 morts en plus des trente soldats de l’ANP.

Tous les bilans qui ont circulé, ici et là, auparavant, ne sont que des spéculations infondées ne reflétant guère la réalité. Le vrai bilan des incendies qui ont commencé à ravager la Kabylie dans la journée du 9 août dernier, à Tizi Ouzou, fait état de 78 décès parmi les civils (hommes, femmes et enfants). On déplore en outre 30 décès parmi les militaires. Concernant la répartition de ces décès, il a été enregistré 42 morts dans la région de Larbâa Nath Irathen, 13 à Ain El Hammam, 7 à Illoula Oumalou, 4 à Mekla, 3 à Azazga, 3 à Ath Yanni et 1 mort à Ouacif.

Concernant les 30 militaires décédés lors des mêmes incendies, ces derniers ont perdu la vie à Ait Aggacha (Larbâa Nath Irathen). Il faut rappeler que c’est le village Ikhlidjen dans la commune de Larbâa Nath Irathen qui a été le plus touché avec 25 citoyens décédés.

Juba Gacemi

4 COMMENTAIRES

  1. Ces 78 morts, n’ont même pas été comptés. C’est une rumeur du premier jour des incendies et ne repose sur aucune statistique. Deux mois plus tard, il y’a toujours 78 morts et vous reprenez l’info non vérifiée toute honte bue. Vous êtes ridicules. Allez balayer ailleurs, le journalisme n’est pas votre fort. Vous êtes risibles de minimiser et de tuer pour la énième fois plus de DEUX CENTS MORTS. Personnellement j’en ai compté par mes propres moyens 218 et je me suis arrêté à ne plus compter ceux qui succombent encore dans des conditions inhumaines dans les mouroirs Algériens.
    Mais où peut-elle allé votre ignoble Algérianité battie sur des mensonges cruels?

  2. Et tous ceux qui ont rendu l’âme par la suite dans les hôpitaux, ils sont des dizaines, on les comptabilise où et comment ???? Reprendre bêtement les annonces et mensonges du régime criminel algérien est une deuxième atteinte a la mémoire de toutes ces personnes.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici