Sidi M’hammed : Le militant kabyle Madjid At-Taleb placé sous mandat de dépôt!

2
Madjid At Taleb
Madjid At Taleb

ALGER (TAMURT) – Le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hammed (Alger) a décidé, hier soir, de placer le militant kabyle, Madjid At-Taleb, sous mandat de dépôt, après sa présentation devant le parquet. Originaire d’Akbou, Madjid avait mystérieusement disparu, le 26 septembre. Une œuvre des services secrets algériens, car une perquisition au niveau de son domicile familial a été opérée, au lendemain de sa disparition, par la police algérienne.

L’acharnement judiciaire orchestré par le régime algérien contre les militants kabyles, particulièrement les indépendantistes, continue de sévir. Hier mardi, le juge instructeur près le tribunal Sidi M’hammed, à Alger, a ordonné la mise sous mandat de dépôt de Madjid At Taleb, un jeune militant du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie. Pour rappel, ce militant kabyle a été kidnappé le 26 septembre dernier par les services secrets algériens. Sa famille a réussi à retrouver son véhicule, mais elle est restée plusieurs heures sans nouvelles de lui. C’est au lendemain de sa disparition que la famille de Madjid s’est rendu compte qu’il a été interpellé par la police algérienne.

En effet, celle-ci a opéré une perquisition au niveau du domicile familial de Madjid, qui vit avec ses parents. Placé en garde à vue au commissariat d’Akbou, il a été ensuite transféré à Alger pour être jugé au tribunal de Sidi M’hammed. L’interpellation arbitraire de Madjid At Taleb et des dizaines d’autres militants kabyles, qui croupissent injustement dans les geôles algériennes, s’inscrit dans le cadre de la stratégie de diabolisation de la Kabylie et du MAK par la junte militaire aux abois.

Ce mouvement indépendantiste a été classé, le 18 mai dernier, « organisation terroriste » par le Haut conseil de sécurité (HCS) du régime algérien. Une procédure jugée illégale, car le HCS est une instance consultative et n’est pas habilitée à prendre une telle décision.

Arezki Massi

2 COMMENTAIRES

  1. L’Algérie arabe impose sa pax. Le voile est définitivement déchiré. En quoi ce nouveau régime serait différent de celui précédent? La réalité est que les agents du Caire voulait juste gagner du temps pour consolider leur arabe-rie.

  2. Nous ne reconnaissons pas le HCS machin, ni le régime algérien fantoche colonial et arabo-islamiste, nous sommes les enfants de la liberté, arraw tlelli, et pour notre liberté, rien ne nous arrêtera, ,… ils se rendent pas comptent que notre détermination est inébranlable, et notre énergie est inépuisable….vive la Kabylie libre et indépendante….

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici