Marche en faveur de la Kabylie: Démonstration de force de la diaspora kabyle!

9
Marche des Kabyles à Paris le 10/10/2021
Marche des Kabyles à Paris le 10/10/2021

PARIS (TAMURT) – La diaspora kabyle est toujours au rendez-vous quand il s’agit de défendre les intérêts de la Kabylie. Hier, ils étaient des dizaines de milliers de Kabyles vivant en Europe, notamment en France, à descendre dans les rues de Paris pour dénoncer les agissements malveillants du régime militaire algérien à l’encontre de la Kabylie et interpeller par la même occasion la communauté internationale sur le danger qui guette le peuple kabyle, qui subit depuis plusieurs mois une répression sans précédent. La marche était une véritable démonstration de force.

Les rues de Paris ont vibré, hier dimanche, au rythme d’une grande marche à laquelle a appelé le CAKF (Collectif des Associations Kabyles de France). En effet, des milliers de Kabyles ont répondu favorablement à cet appel pour donner la réplique au régime algérien, qui continue à bafouer impunément les droits humains les plus élémentaires en Kabylie. Brandissant le drapeau kabyle ou l’emblème amazigh, les manifestants ont exprimé leur solidarité avec le peuple kabyle, qui fait face à une répression féroce de la part de la junte militaire algérienne. « C’est une démonstration de force ! Sans étiquette politique, nous sommes venus comme un seul homme, comme une seule femme pour (soutenir) la Kabylie et pour être solidaires avec nos frères. Nous exigeons la libération de nos détenus politique et d’opinion », a déclaré l’un des manifestants.

C’est un pari réussi pour le Collectif des Associations Kabyles de France, qui a su rassembler et unifier les kabyles de la diaspora autour du seul intérêt de la Kabyle. « Nous sommes un collectif rassembleur, apolitique et unificateur. Nous sommes unis uniquement pour la Kabylie », a affirmé l’un des intervenants lors d’une prise de parole publique. Sur les pancartes et banderoles brandies par les manifestants, nous pouvons lire : « Justice pour la Kabylie », « Les Kabyles de France solidaires avec la Kabylie », « Je marche pour la Kabylie », « Halte à la répression en Kabylie », ou encore « Non à la criminalisation des Kabyles ».

En outre, plusieurs slogans hostiles au régime algérien ont été scandés par les marcheurs. Ceux-ci ont longuement scandé « Pouvoir assassin », refrain de l’une des chansons d’Oulahlou, composée en 2001 pour dénoncer les meurtres commis par la gendarmerie algérienne en Kabylie, pendant le Printemps Noir, qui s’est soldé, rappelons-le, par l’assassinat de pas moins de 128 jeunes Kabyles et des milliers d’autres blessés, dont des dizaines de personnes handicapées à vie.

Présent à cette manifestation, le président du MAK et du GPK, Ferhat Mehenni, a rendu un vibrant hommage aux initiateurs de l’évènement. « La marche d’aujourd’hui est celle du pays kabyle. Je tiens à remercier les associations, les artistes et chanteurs, qui étaient à l’initiative de cette marche pour dire que la Kabylie est vivante et qu’elle n’accepte pas l’arbitraire et l’injustice et que nous sommes là pour aller vers notre liberté », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le Collectif des Associations Kabyles de France, tout en exigeant « une enquête internationale pour connaître les auteurs des incendies criminels » ayant ravagé la Kabylie, en août dernier, interpelle les autorités françaises sur leur silence assourdissant. « La France ne peut pas être complice du régime militaire algérien qui bafoue les droits humains les plus fondamentaux, en toute impunité », lit-on dans la déclaration-appel de ce Collectif.

Arezki Massi

9 COMMENTAIRES

  1. Vous n arriverez jamais a divisé l Algérie raciste terroriste makak lèche cul de la France en plus votre maître Macron a dit que vous n avez pas d histoire reste et creves en France bandent de traîtres indigènes allez rejoindre vos freres les harkis et arrêtés de mentir je suis toujours à Paris il y a peine une centaine d abrutit qui manifestent des espèces de soulards du makak président clown.

    • Titeuf Si tu détestes tant la France, qu’est ce que tu y fais , sans doute tu touches les allocs! Toi qui aimes tant le système algérien araboilamiste……..mais de loin. Le seul clown ici c’est bien toi !
      Est ce que nous on interviens sur ton site préféré ouma.com. Non car il n’y que l’ignorant obscurantiste qui cherche la lumière de la connaissance, jamais l’inverse. Encore faudrait il avoir les capacités de comprendre, pauvre dégénéré ! Alors retourne dans ta caverne le Néandertalien !

  2. Le problème ce sont ceux qui font tout pour imposer leurs langues et leurs religions, les kabyles défendent leurs identités et c’est bien légitime en plus ils sont chez eux en Algérie depuis la nuit des temps. L ARABE est bien originaire de la péninsule arabique pays des bédouins.

  3. .
    Tout ce qui ‘ divise – sépare – isole ‘ est néfaste et nuisible pour la Kabylie …

    ….. et de surcroit ‘ arrange – conforte -et – renforce ‘ le Régime dictatorial militaro-mafieux, ce Régime qui est l’Obstacle principal, le Problème initial, l’Ennemi commun, le Mal originel, l’Origine du mal, le Démiurge ….

    Tant que ce Régime militaro-mafieux préside aux destinées du pays, il n’y aura , ni droits, ni libertés, ni justice, ni équité, ni paix, ni stabilité, ni pluralisme, ni Tamazight donc…. rien oulech, niet !

    C’est dire que la ‘ question du pouvoir = la question politique ‘ est la question essentielle et fondamentale, principale et primordiale, générale et globale ‘…. La ‘ question idéologique ‘ (…) est agitée par le Pouvoir réel (la Police politique) et ses relais et serviteurs dans le but de diviser, séparer, élever les uns contre les autres, induire en permanence la ‘ division totale ‘ , la division , ajoutée à la répression, la propagande, l’intox, les manipulations, les provocation …. tout ce qui fait perdurer la Junte régnante.

    C’est l’Etat de droit et la Démocratie réelle qui, dans le monde entier, règle les questions idéologiques et identitaires (…), alors que les Régimes dictatoriaux, militaires ou royalistes, ne font qu’empirer et envenimer les ‘ choses ‘, ce qui les arrange, car ça crée des tensions permanentes et ça leur permet d’évacuer les ‘ questions politiques et sociales ‘…..
    .

  4. Le kabyle pacifiste doit laisser place au kabyle intransigeant !
    Ça suffit cette gentillesse et cet éternel sourire hypocrites sur le visage des kabyles. Ils doivent retirer leur doigt du … nez et se décider enfin à devenir solidaires pour faire face à cette manœuvre gouvernementale qui augure leur effacement !
    Sans solidarité, nous ne sommes rien.
    N’ayons pas honte de prendre de la graine auprès de nos cousins juifs, pour évoluer suivant leur exemple.
    Une dernière ignominie à supprimer de notre culture, il faut réfuter l’intégralité de la secte mahométane. La culture arabe ainsi que leurs croyances doivent être supprimées de notre esprit et de notre paysage. Celui qui refuse, les traîtres et les faux kabyles, doivent être écartés de notre communauté.
    Qui n’est pas 100% kabyle, n’est pas du tout kabyle.

    • Non mais attends garçon la religion musulmane est universel la majorité des musulman ne sont pas arabes moi jsuis de confession musulmane et tte ma famille en aucun cas jvais transgressé cela soit tu es je combatterais très personnes essayant d insulté ma croyance.

  5. Tout parti arabisant doit être carrément boycotté. On ne peut pas obéir aux lois injustes et venir nous proposer une quelconque représentation auprès d’institutions qui nient l’âme Kabyle. La phase historique de la cohabitation entre culture oppressive et opprimés est définitivement révolue. Ou c’est l’État amazigh assumé, depuis la maternelle aux administrations centrales et périphériques sinon c’est se raconter la belle au bois dormant, où tout le monde est beau ou le roi- le pouvoir- par bonté qui vous tolère- mais pas égal- mais le futur est arabe !
    Qu’ils remplissent leurs urnes seuls comme d’habitude.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici