Le président de la JSK, Iarichène, arrêté à Alger

3
Yazid Iarichène, président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK)
Yazid Iarichène, président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK)

ALGER (TAMURT) – Yazid Iarichène, président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), a été arrêté dans la nuit de lundi à mardi dernier à Alger, entre 1 heures et 2 heures du matin au moment où il conduisait sa voiture.

Selon les premiers éléments d’information ayant filtré sur cette nouvelle affaire, Yazid Iarichène a été placé en garde à vue dans le commissariat de police de Bir Mourad Rais dans le département d’Alger. Il devra y rester jusqu’à aujourd’hui, mercredi, où il sera présenté devant le procureur de la République, a-t-on appris de sources sûres. Les raisons de cette interpellation ont trait à l’agression dont a été victime un policier de la part de Yazid Iarichène. Selon nos sources, le président de la JSK a été interpellé au niveau d’un barrage de la police dressé dans la capitale sur le fait que ce dernier conduisait au moment où le confinement partiel en vigueur jusqu’à mardi dernier, était de vigueur.

Selon diverses sources, la réaction de Yazid Iarichène a été violente. Il a agressé physiquement un policier après un échange verbal tendu. Aucune réaction n’a été enregistrée depuis cet incident ni de la part des autres responsables de la JSK ni de la part de la cellule de communication du club.

Juba Gacemi

3 COMMENTAIRES

  1. C’est une arnaque , il veulent juste lui donner une légitimité car tous le monde sait que ce monsieur n’a aucune crédibilité en Kabylie.
    Une stratégie du pouvoir pour s’approprier de ce club à travers ce personnage qui représente une identité que le pouvoir souhaite contrôler.

  2. Il veut se donner une image de rebelle, harcelé par l’état colonial algérien.
    Mais lui c’est pas pour ses idées qu’il va en prison mais pour des actes délictueux d’un voyou qui se croit tout permis parce que protégé par ses maîtres d’alger qui vont l’utiliser comme toutes les serpillières de son acabit et qu’ils finiront par jeter à benne à ordure quand il ne servira plus à rien.

    Ce qui est écœurant, c’est qu’ils aient attendu qu’il ai fait son hold-up sur la JSK pour qu’il commette son acte délictueux assimilant ainsi ce voyou à la JSK qu’il salit par son odeur fétide en le désignant comme de la JSK. Président de mon c.. oui!

  3. C’est dans sa nature la délinquance, un voyou restera un voyou….pourtant je pensais que comme c’est un caniche de l’état voyou il serait épargné !!! mais c’est bien fait pour sa gueule

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici