Aéroport d’Alger : Le psychologue et écrivain kabyle Mourad Touak interdit de voyager

0
Mourad Touak
Mourad Touak

ALGER (TAMURT) – Le jeune psychologue et écrivain Mourad Touak, natif du village Ibouraine, dans la commune Tifra (Vgayet), a été interdit, hier dimanche, de quitter le territoire algérien. Il a été retenu par les services de sécurité à l’aéroport d’Alger pendant plusieurs heures avant d’être relâché, mais sans le laisser voyager.

Décidément, les kabyles sont victimes d’une persécution systématique de la part des services de sécurité algériens. Le régime d’Alger semble avoir inventé le « délit de kabylité ». Hier dimanche, le jeune psychologue et écrivain kabyle, Mourad Touak, a été tout simplement empêché de quitter le territoire algérien. Dans un message posté, ce lundi 15 novembre, sur sa page Facebook, il récuse les accusations de la police algérienne, qui portent sur son prétendu militantisme politique. « Accusations injustes envers moi. J’étais arrêté à l’aéroport d’Alger par les services de sécurité, on m’a retenu de 16h jusqu’à 02h du matin pour des raisons politiques, alors que je n’appartiens à aucun mouvement ou parti politique.

Actuellement, je suis interdit de quitter le territoire national (ISTN). Je réfute totalement ces accusations, je suis juste psychologue écrivain et je le resterai », a écrit Mourad Touak. Ce jeune kabyle est également membre de l’association de son village « Ithri Ibouraine », qui active notamment dans les domaines culturel et social.

Arezki Massi

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici