Tizi Ouzou : des centaines de « hirakistes » candidats

7

KABYLIE (TAMURT) – Des centaines de candidats aux prochaines élections municipales du 27 novembre, dans la wilaya de Tizi Ouzou, étaient des acteurs de premier plan lors du fameux « hirak » enclenché en février 2019 et ayant duré deux années.

Curieusement, ces mêmes personnes qui rejetaient toute possibilité de s’engager dans un processus électoral tant qu’il n’y a pas un changement radical du système, sont les mêmes qu’on retrouve aujourd’hui sur pas mal de listes de candidats aussi bien pour les élections communales que pour l’élection de l’APW de Tizi Ouzou. Les concernés ont pratiquement participé et de manière éclatante à toutes les manifestations qui se déroulaient chaque vendredi soit à Tizi Ouzou ou à Alger.

Certains parmi eux étaient ou paraissaient même comme étant des opposants acharnés et intraitable à toute concession au pouvoir en place. C’est le cas notamment de Yassine Aissiouane qui pilote une liste indépendante à l’APW de Tizi Ouzou mais aussi de bien d’autres figures du hirak convertis en candidats aux élections municipales. Même dans les rangs du FFS, des dizaines, voire des centaines d’actuels candidats, ne rataient aucun rendez-vous avec les marches du vendredi qui se sont déroulées en 2019 et en 2020.

Cette volte-face a poussé des observateurs à se poser la question pertinente : « qui croire maintenant ? ».

Juba Gacemi

7 COMMENTAIRES

  1. .
    Pour un boycott total, intégral, général et global !
    .
    Pour dégager le ‘ Régime dictatorial militaro-mafieux ‘, il faut rejeter totalement ses manœuvres, ses manipulations, ses ruses, ses propagandes, son intox, ses faux-opposants, ses faux et pseudos, en l’occurrence sa ‘ contre-opposition ‘ née ‘ in vitro ‘ dans les Laboratoires du Pouvoir réel, la Police politique secrète en l’occurrence….
    . Il faut toujours rappeler que le ‘ devant de la scène ‘ est saturé et pollué par les faux et pseudos, les contre-opposants, ces ’ chargés de missions ‘ et ‘ chiens de garde ‘ et porte-flingues ‘ habilités pour ‘ guider – orienter – et – mener ‘ le.s ‘ Mouvement.s ‘ selon la feuille de route qui leur a été délivrée par les Maitres de la Gestapo locale….
    .
    VOTER, C’EST DONNER DE LA ‘ CREDIBILITE ‘ au REGIME MILITARO-MAFIEUX…
    .
    ….le ‘ minimum minimal ‘ que lui exigent ses ‘ adoubeurs et soutiens occidentaux, l’Empire mercenaire américain et son Allié britannique, ainsi que l’ex Puissance coloniale qui octroie ‘ la caution politique ‘ et détermine la postion de l’Europe à la Junte régnante d’Alger. Et ça ne fait que perpétuer la Dictature militaire et prolonger le Pouvoir des Généraux prédateurs et assassins….
    .
    Pour un boycott total, intégral, général et global !
    !

    • Hirak dès son nom est anti-kabyle. En adhérant au conteneur on assimile son contenu qui y est induit. Hirak= Magreb arabe, un neologisme arabiseur qui vous guide dans la visière arabiste.

  2. Notre symbolique n’ a rien à voir avoir avec cette farce qui comme une hydre s’ insinue dans un contexte florissant, le régime haineux a toujours peur d’ exemple sociétal gagnant. Énième trouvaille du régime pour occuper la place publique au risque de faire rebelote, comme pour les années précédentes quand pour éviter tout changement ils avaient démultiplié le baath fln. C’est la vie de château, le régime s’ achète les supplémentaires au prix du sacrifice des générations à venir.

  3. Ce sont des individualités, pas des représentants du Mouvement populaire !

    À supposer qu’ils sont vraiment (?) des activistes dudit Mouvement, ce gens ne peuvent le représenter , car il s’agit d’un Mouvement protestataire non structuré, sans chef.s ni chefette. s …

    Un Mouvement qui s’oppose intégralement au Régime militaire, et qui exige le démantèlement de tout le ‘ Système dictatorial militaire ‘, et l’instauration de l’État de droit social et solidaire basé sur une Démocratie réelle, exigeant ke suppression immédiate, effective et définitive de la Police politique secrète (le Pouvoir réel ), laquelle ‘ oraganisation criminelle et mafieuse ‘, formée sur le ‘ modèle guestapiste ‘ , qui a neutralisé toute opposition, en instrumentalisant toute une cohorte de cintre-opposants, sponsorisés et propulsés à la faveur de la fameuse ‘ ouverture contrôlée ‘ conçue par le Généralissime Belkheir. …
    .
    Le Mouvement protestataire ne peut être représenté par des faux et pseudos. …
    .

  4. C’est l’appel du tube dégestif. C’est le ventre qui parle.Ces gens là veulent compenser par des place par des places bien rétribuées l’énérgie qu’ils ont dépensé dans le hiraq. Ils ne veulent pas que la dépense énérgetique consentie à arpenter les rues de Tizi passe à la trappe. Ils veulent volontiers bien tasser leurs ventres pour prendre des forces d’abord personnel et puis en prévision d’un autre projet encore plus conséquent toujours dans le dessein de blouser les uns et les autres! Décidement rien ne change.

  5. Ils ne représentent qu’eux mêmes !

    Ces gens-là ne peuvent représenter un / le  » Mouvement protestataire populaire et pacifique  » qui, depuis 2012, mibilise des millions de citoyens, engagés pour la fin / le dégagement du  » Système dictatorial militaro-mafieux  ».

    C’est un Mouvement vraiment oppositionnel, la seule opposition existante, directement – frontalement – farouchement opposé au Pouvoir des Généraux assassins et prédateurs. …

    Ce Mouvement populaire bénéficie de cette immense crédibilité et de cette puissante mobilisation parce qu’il est vraiment oppositionnel, il investit la  » question politique  », la  » question du pouvoir  » en l’occurrence, qui est la question principale et primordiale, essentielle et fondamentale, générale et globale  ». La population civile est convaincue que tant que le Pouvoir militaro-mafieux préside aux destinées du pays, il n’y aura ni droits, ni libertés, ni justice, ni équité, ni paix, ni stabilité, ni prospérité, ni pluralisme; ni tamazight donc… rien, oulech, niet !
    !
    Tandis que les tenants des discours identitaristes / culturalistes et idéologistes visant à  » diviser – séparer – isoler – discriminer -etc…, ce qui renforce la Junte militaire régnante. …

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici