50 autres détenus Mozabites entament une grève de la faim

0

MZAB (Tamurt) – La situation des prisonniers politiques Mozabites prend de l’ampleur. Après Kameleddine Fekhar et ses compagnons, qui sont en grève de la faim depuis presque 100 jours, 50 autres détenus d’opinion Mozabites sont entrés, eux aussi, en grève de la faim.

La nouvelle nous a été confirmée par un des activistes Mozabites. Le silence de la classe politique algérienne, plus particulièrement les formations dites d’opposition, a créé un sentiment de colère et d’indignation chez la minorité Mozabite qui vit sous la domination et l’oppression du régime raciste d’Alger. Les grèves de la faim entamées par les détenus incarcérés arbitrairement restent le dernier espoir les détenus Mozabites. Le régime algérien refuse de flancher et maintient sa pression sur eux, surtout depuis la création du Mouvement pour L’autonomie Mozabite.

Ravah Amokrane News 

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici