Le drapeau Kabyle seul interdit dans les stades algériens

10
Le drapeau Kabyle seul interdit dans les stades algériens
Le drapeau Kabyle seul interdit dans les stades algériens

ALGERIE (Tamurt) – Les supporters du CRBelouezdad s’identifient  dans les stades algériens par le drapeau canadien.  Ceux de l’USMAlger par le drapeau de la Juventus italienne. Les inconditionnels du Mouloudia d’Alger,  eux, préfèrent les couleurs de la Grande Bretagne. Ainsi de suite.

Brandir ces emblèmes des pays occidentaux n’est jamais interdit dans les stades algériens, ni dans aucune autre manifestation sportive. Au contraire.  Le seul drapeau qui est interdit c’est celui des Kabyles bien sûr.  Les services de sécurité guettent le moindre brandissement des couleurs de la Kabylie. Le cas de l’arrestation de deux supporters Kabyles en possession du drapeau Kabyle par des policiers algériens, n’est pas un cas singulier. Des interpellations similaires font légion en Kabylie et en Algérie.

Ce racisme des services de sécurité algériens ne date pas d’aujourd’hui aussi. Les Kabyles ont longuement étaient victimes de la xénophobie et de la ségrégation.  Ils le sont encore. Mais une chose est certaine : ça ne durera pas ainsi éternellement. Le MAK a tracé le chemin de la liberté et de la dignité. Tôt ou tard le peuple kabyle et amazigh se libérera.   L’arrestation de ces deux jeunes Kabyles pour avoir porté fièrement le drapeau de leur patrie résume à lui seul la discrimination des Kabyles par le colonisateur.  Le fait que les Kabyles ne s’identifient plus au drapeau islamique de Messali El Hadj est perçu par le régime d’Alger  d’atteinte à leur emblème et leur Algérie.

Lounès B