Le terroriste éliminé en Belgique est un Algérien

3

BELGIQUE (Tamurt) – L’opération des services de sécurité Belges menée depuis hier à la ville de Forest, non loin de Bruxelles, s’est soldée par l’élimination d’un dangereux terroriste parmi le groupe encerclé. Son identité a été révélée par le procureur de Brucelles. Il s’agit d’un Algérien prénommé Mohamed Belkaïd né en 1980.

Il est entré illégalement en Belgique et vit donc sans papiers dans ce pays de l’Union Européenne. Selon les autorités belges, il est inconnu des services de sécurité. Il est juste connu pour un petit larcin commis depuis plus d’une année. Notons que cette opération est menée conjointement avec  des services de sécurités français qui ont localisé ce groupe dans le cadre de leur enquête qui est loin de connaître son épilogue sur les attentats de Paris de 13 novembre dernier.

Les Algériens sont pratiquement cités dans tous les attentats terroristes commis en Europe. Leur haine envers l’occident est viscérale. La plupart des membres de  la communauté algérienne  établis en France ne condamnent presque jamais les actes terroristes.  Beaucoup se demande d’ailleurs pourquoi ils ne rentrent pas chez eux  puisqu’ils n’aiment pas les pays occidentaux ? Par ailleurs, et fort heureusement, grâce au travail du MAK et de GPK les Européens font la distinction entre Algériens et Kabyles, ces dernières années.

Lounès B