À la veille des élections présidentielles : Les walis appelés à montrer une volonté de travailler

0
Le wali de Bgayet à Melbou DR Tamurt
Le wali de Bgayet à Melbou DR Tamurt

BGAYET (Tamurt) – Après la réunion du chef du gouvernement avec ses sbires au niveau de la wilaya, les walis en l’occurrence, il semblerait qu’Ouyahia leur ait donné une nouvelle feuille de route pour couper l’herbe sous les pays à une éventuelle fronde sociale.

Dès son retour d’Alger, le wali de Bgayet s’est attelé à visiter toutes les contrées de la wilaya et essayer de donner un coup de pied dans la fourmilière pour redynamiser les projets lents ou ceux achevés mais non fonctionnels. C’est ainsi qu’il s’est rappelé que le château de la comtesse d’Aokas, transformé en auberge de jeunes après une restauration qui aura coûté plusieurs milliards, devait ouvrir ses portes et servir de lieu de détente et de loisirs à la jeunesse. Le lendemain, il se déplacera à la ville voisine de Souk El Tenine pour s’enquérir de l’état d’avancement de travaux de réalisation du nouvel hôpital de 60 lits dont les travaux ont été entamés en 2009 déjà sans qu’ils ne soient achevés à ce jour. Le mardi, c’est le chantier de la pénétrante autoroutière, dont les travaux sont aussi lents que le déplacement d’un escargot, qui sera inspecté. Sur place, comme par miracle, le wali trouvera des solutions à des problèmes qui ont freiné pendant longtemps le projet. Enfin, ce mercredi, le chef de l’exécutif de Bgayet contrôle les plages du littoral Est où il donnera des instructions pour qu’enfin, des travaux d’aménagement portant sur le bitumage des accès, l’éclairage et l’installation de vespasiennes aient lieu avant le début de la saison estivale.

Ce genre de visites aurait pu avoir lieu dès la prise de fonction de ce wali ou par ses prédécesseurs mais les élections présidentielles n’étaient pas d’actualité à l’époque. Avril 2019 avance à grandes enjambées et tout doit être clean pour que Bouteflika ou le candidat du système remporte haut la main les élections et qu’aucun incident ne survienne avant, durant ou après les élections.

Amaynut pour Tamurt