A l’initiative de militants Amazighs marocains : Des étudiants et des universitaires israéliens en visite à Tanger

13

MAROC (Tamurt) – Une forte délégation d’intellectuels israéliens, composée d’étudiants et de professeurs universitaires, ont été invités, le 17 aout dernier, à la ville de Tanger, au Maroc, par un groupe de militants actifs de la cause amazigh.

Les invités de cette ville historique à majorité berbérophones ont visité plusieurs endroits et lieux historiques, notamment la Casba de la ville de Tanger. L’objectif de cette initiative, est de renouer les liens entre les Berbères et les Israéliens qui ont cohabité des siècles durant en Afrique du nord. De fortes relations culturelles et commerciales relient ces deux peuples depuis la nuit des temps. La coexistence pacifique et la tolérance entre les peuples est l’autre objectif de cette initiative louable à plus d’un titre d’ailleurs.

Un film documentaire qui retrace la longues histoire des juifs et des Nord Africains, sous le titre de « Tanger-Jérusalem : les amis marins » , a été projeté. « Nous voulons dire au monde entier que les habitants de l’Afrique du Nord ne sont pas des antisémites. Les radicaux sont une minorité. Nous comptons consolider nos relations avec les associations culturelles juives et les chercheurs universitaires », nous déclare Aziz, militant de la culturel amazigh.

D’autres actions qui concernent les échanges culturels sont au programme des militants de Tanger. D’autres visites sont prévues à l’avenir avec d’autres délégations pour d’autres villes Marocaines. Des marocains seront aussi invités à Jérusalem dans les semaines à venir.

Nassim N