À partir de Tichy, un parti politique s’attaque aux indépendantistes kabyles

4
Le parti de la Voie authentique
Le parti de la Voie authentique

TICHY (Tamurt) – Le pouvoir d’Alger fait tout pour provoquer la Kabylie et surtout présenter les mouvements indépendantistes comme le véritable problème de la Kabylie. Le weekend écoulé, ce fut le parti de la voie authentique qui organisa son congrès à Tichy.

Ça aurait pu être banal surtout que le complexe touristique « Les Hammadites » s’y prête pour ce genre de manifestations. Si ce n’était les déclarations du président de ce parti qui a été, à l’occasion, reconduit par les congressistes. En effet, celui-ci saisira l’occasion pour fustiger ceux qu’il qualifie d’adeptes de la division qui veulent semer la zizanie entre les algériens. Il appellera à l’unité des rangs pour éviter au pays le chaos et faire face à la crise multidimensionnelle qu’il vit actuellement.

C’est sous le slogan de fidèle aux fidèles que ce congrès s’est tenu. C’est la fraternité et la solidarité qui semblent être les principes de cette formation politique qui, par ailleurs, ne pèse pas lourd sur la scène politique algérienne et surtout inconnue en Kabylie.

Amaynut pour Tamurt

4 COMMENTAIRES

  1. Il n’y a pas d’opposition: elle est neutralisée par la Police politique secrète, la SM-DRS-DSS. De nos jours, tous les partis roulent pour cette Gestapo du Régime militaro-mafieux.
    Etre opposant c’est remettre en cause le Pouvoir militaro-mafieux (1962-2018), ne lui accorder aucune légitimité, dénoncer ses crimes de masse et ses manipulations et provocations, exiger la fin de la/cette Dictature militaire et mafieuse, et d’abord dire la  » nature dictatoriale militaire et mafieuse  » de ce Régime qui massacre la population et ruine le pays depuis 1962….
    Il n’y pas de parti qui tient ce discours direct et frontal…. Donc il n’a pas d’opposition…. Les opposants (très rares) existent à titre individuel, mais pas d’opposition vraiment oppositionnelle, organisée, et déclarée ainsi……On le sait: tous les partis nés après la fameuse  » ouverture contrôlée  » de 1989 sont instigués/crées dans les Labos de la SM (DRS-DSS actuel)…. Certains ont été ramifiés moult par la SM-DRS, et en a fait des sous-partis, des sous-divisions….Les dits partis sont des officines de la Police politique secrète = Gestapo des Généraux (les varis décideurs) =  » organisation criminelle et mafieuse  » Gestapiste, formée sur le  » modèle de la Gestapo « , l’effusion de sang étant son  » marqueur principal « ….

  2. Faire feu de tout bois contre le Kabyle.Corruption, menaces ,agitation frénétique inutile. Ils ne savent plus où donner de la tête pour détourner notre peuple de sa destinée . Mais comme les saumons qui remontent fleuves et rivières , rien ne pourra nous empêcher de revenir à nos sources.

  3. Il y a cette tradition du régime de faire pilluler le paysage politique de sigles à chaque approche de « scrutin » divinement vaincu. Des candidats lapins aux partis-lièvre ont besoin de signer la présence pour qu’ensuite encaisser l’émolument à terme.
    Le pays sans ancrage identitaire vit au jour le jour et cette inflation d’activistes remet à l’image sa juste laide réalité.

  4. Chez ces gens là, la voie authentique veut dire la voie islamiste. Ces faux démocrates et ces faux partis d’opposition fleurissent, à l’approche de chaque élection, comme des champignons vénéneux sur ce pays fumier en décomposition avancé. Leurs’attaquent contre les indépendantistes, confirment que ces derniers sont sur la bonne voie, la voie de l’honneur et de la dignité. Da Lmulud l’a déjà dit: «  les hommes qui fleurissent en régime colonial sont, … les élus préfabriqués, les idiots du village, les médiocres sans envergure, les indicateurs de police… » . Rien à ajouter après cela.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici