À la veille des élections : Les députés sortent de leur réserve

2
hôtel en réalisation à Tichy

BOUGIE (Tamurt) – La course contre la montre a commencé en ce qui concerne les prochaines législatives algériennes. Le salaire de député fait rêver beaucoup de monde surtout ceux qui sont en poste et qui connaissent les dividendes qui en résultent. 

Le FFS de Bougie, ce nouvel allié du pouvoir, a trouvé l’astuce en fouinant dans les affaires scabreuses enregistrées, pourtant depuis fort longtemps, dans la région. Le chef du groupe parlementaire actuel, tête de liste potentielle de Bougie aux prochaines élections législatives, multiplie les dénonciations ces jours-ci.

Après avoir dénoncé la revente par un particulier d’u n terrain acquis dans le cadre de l’investissement touristique à Melbou, voilà qu’il récidive en parlant de l’ex-brigade de gendarmerie de Tichy que l’ex-patron de la gendarmerie à Bougie avait acquis avant de la revendre, ces derniers temps, à un patron d’hôtel qui est entrain de réaliser un autre hôtel sur le site.

Mais qu’est-ce qui a forcé ce parlementaire à fermer les yeux aussi longtemps pour ne les rouvrir qu’à la veille des élections ? Pense-t-il, sérieusement, que les électeurs sont abrutis que cela et qu’on peut les tromper tout le temps?

Amaynut